AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Rose Yukiko ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Rose Yukiko ~ Empty
MessageSujet: Rose Yukiko ~   Rose Yukiko ~ Icon_minitimeDim 13 Avr - 20:42

Nom: : Yukiko

Prénom: : Rose

Age: : Inconnu

Genre(shinigami, humain, hollow, ...) : Shinigami Exilée


Description Physique: (4 lignes minimum)


C'est une femme de 1m68, 56kg. Ni trop grande , ni trop petite, de plus elle a un tour de taille normal. Elle est assez musclé car elle veux tout de même rivalisé avec l'ennemi. Elle a une voix très douce mais l'on peu sentir son changement lorsque elle est énervé ou très sérieuse. Lorsque elle chante sous la douche elle monte facilement dans les aiguës, mais elle peux imité une voix masculine très facilement. Elle possède un tatouage sur son épaule gauche, une rose rouge avec un contour noir avec écrit dessous « Black Rose » étant sa fleur et son parfum préféré. Un ancien tatoueur lui a fait avant de fermer son commerce. Comme parfum elle met la plupart du temps de l'essence de Rose. Elle a une peau dont le teint est assez pâle, mais elle bronze très bien. Elle met souvent du fond de teint pour donner un peu plus de couleur à son visage pâle, dès fois on pourrait croire quelle est malade.
Elle a des cheveux bruns. Elle prend soin de ses cheveux car elle y tient beaucoup. Elle a de superbes mains, très douce avec des ongles très beaux. Attention elle a une poigne de fer, elle ne manque pas de force ne faut surtout pas la sous estimer. Elle à des yeux unique couleur violet, rose. Elle a un regard de tueur lorsque elle est fixé sur quelque chose qui l'énerve . Ses yeux elle les tiens également de sa mère, elle à hérité du regard de son père par contre avec le petit tic du avec de ses sourcils très bien épilés. Elle a un autre tic bien à elle c'est de passé sa langue sur ses lèvres ou de mordre sa lèvre inférieure quand elle réfléchit ou quelle à fait une gaffe.
De plus c'est une fille qui prend également soin d'elle, ses les ongles sont manucurés avec du vernis rouge la plupart du temps, un peu de maquillage mettant encore plus ses yeux en valeur avec une pointe de crayon noir et un peu de fond de teint, des tenues qui lui plaise et qui la mettent à son avantage comme des jupes ou des pantalons moulant avec des hauts assez décolletés mais pas trop non plus.Pour sortir elle porte souvent une longue robe rouge ou noire avec une parure de bijou en argent et une belle coiffure laissant apparaître son coup délicat. Cela change beaucoup de l'époque ou elle était Shinigami...
Elle a de longues jambes comme les tops modèles, elle a un dos assez musclé et un fessier parfaitement dessiner, laissant place à de belle forme et une poitrine assez généreuse mais pas énorme également. Elle a de beaux pieds avec des doigts pas disproportionnés, mais elle les trouvent quand même très moche, elle essaye de temps en temps de les mettre en valeur en mettant également du vernis. Elle a une démarche normale, elle fait toujours attention ou elle ait en observant chaque millimètre du paysage autour d'elle.




Description Morale: (4 lignes minimum)


Très Juste elle essaye toujours de faire au mieux sans tenir compte de ses sentiments , équilibrée dans sa tête et dotée d’un sacré caractère elle ne mâche pas ses mots, elle est toujours très fier d'elle. Elle a une manière à elle de régler les problèmes, la plupart du temps c'est pas la force.. Elle méprise les gens car à la base elle n'aime pas la race humaine car selon elle elle possède que des défauts dont l'hypocrisie, la peur, l'infidélité... Elle sait toujours frapper là où ça fait mal, d'où son caractère dur à cerner. Loin d’être une femme posée, elle prend des initiatives risquées mais qui réussissent toujours. Dictée par son instinct et rien d’autre, elle à horreur qu’on conteste ses ordres et qu’on lui manque de respect lorsque ça arrive vaut mieux pas être son ennemis n'y celui qui à commis l'erreur. Elle est une personne impatiente et impulsive elle déteste les gens qui sont en retard, elle aime beaucoup la ponctualité. Elle ne s’efface devant personne, et ne traite aucun problème avec diplomatie, mais plutôt avec brutalité et discipline ce n'est pas un gros bourrin mais c'est ça manière de faire on ne peux pas lutter contre cela. Sinon, elle sait se faire conciliante et douce, hors du travail. Elle n'a jamais connu le grand amour car son travail lui prend beaucoup de temps et son caractère est à supporter également. Son père était pareil quelle, avec un caractère dur mais avec un fond gentil et appréciable.
Elle aime beaucoup également se déguiser pour s'infiltrer dans des endroits dangereux, les missions à haut risque elle aime ça. Elle recherche un homme au fort caractère, courageux, fidèle comme elle, beau et pas idiot, ce genre de garçon n'existe surement pas. Mais pour l'instant son coeur est fermé il est plutôt remplis de haine... Son surnom est « Mirage », elle n'aime pas se faire remarquer, elle est plutôt discrète dans tout ce quelle entreprend . Elle pense que son avenir est tout tracé...


Description de l'arme ou du pouvoir :

Fenikkusu [ Le Phénix ] : Zanpakuto à multiple facettes. Cet arme s'enflamme et devient plus chaud que le soleil, pour la libérée totalement, elle le fait tourné en prononçant :

Shikai : « Fenikkusu , Que ta flamme jaillisse ! »

Lorsque elle voit son zanpakuto à coté d'elle il apparaît comme un Oiseau de feu.
Cela suffit à la faire enflammé ça devient alors une arme très puissante aux facultés impressionnantes. Au contact de quelqu'un cela provoque une douleur insoutenable, en plus des attaques normales. L'utilisateur qui ne peux être que Rose peu utiliser plusieurs techniques.
Ce Zanpakuto est unique, sur ça lame il est écrit Fenikkusu, le phénix...oiseau de feu. Son manche est noir comme la mort avec autour un filament couleur or.

Bankai : " Fenikkusu, Que le feu apparaisse que la vie disparaisse ! "

Lorsque Rose active son Bankai, ses yeux commencent à changer de couleur et à devenir noir comme la nuit, elle devient alors méprisable. Avec un caractère vraiment méchant elle sait répondre aux paroles de son ennemis et prend un plaisir à lui faire du mal, elle devient alors sadique...
Quand à son Zanpakuto il change de forme pour devenir plus fin, un peu plus long. Il à l'apparence d'un simple Zanpakuto ce qui n'est pas le cas. Grande particularité de Rose, elle est comme l'incarnation du phénix avec son Zanpakuto, elle ne peux mourir que d'une seule façon...


Dernière édition par Rose Yukiko le Dim 13 Avr - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rose Yukiko ~ Empty
MessageSujet: Re: Rose Yukiko ~   Rose Yukiko ~ Icon_minitimeDim 13 Avr - 20:42

Rose naquit dans une petit village dans la vallée de San'Ou. Un petit village d'agriculteur qui n'avaient que très peu de moyens.
Rose est une jeune fille qui n'a pas connu une enfance facile. Elle a perdu sa soeur étant jeune et ses parents peu après.


****

San'Ou
Un après midi, Printemps...


...Senteurs magnifique des bois...
...Paysages romantique de la vallée...
...Solitude infinie dans mon esprit...









    Dans une grande vallée qui se nomme San'Ou, parsemée d'arbres, de haies, d'herbe fraîche. Une rivière parcoure celle - ci avec de l'eau cristalline, lorsque elle descend de petits galets en son lit elle fait de petit bruit très apaisant. Des poissons vivent dans cette eau pure...des oiseaux, animaux y viennent s'abreuver régulièrement avant de se déplacer vers de nouveaux paysages. Les voyageurs passent souvent par ici, des personnes trouvent cet endroit reposant et bénéfique, cela permet de ce ressourcer, de vivre quelques instants dans une bulle et dans la solitude. Les bruits des oiseaux au printemps sont une douce mélodie berçante. L'odeur des arbres est agréable, le touché de cette verdure est un pur bonheur. Je venait souvent me reposer ici, loin de tout...mon village se tenait à quelques kilomètres de la. Un tout petit village avec à peine une cinquantaine d'habitants, la plupart ne sont que des agriculteurs, la ville est assez loin d'ici. Un longue forêt est en bordure de la grande route menant à la ville...elle est remplis de grands arbres et d'animaux sauvages, la chasse y est bonne.
    Je suis couchée dans l'herbe, sur le ventre, un stylo en main...j'écris. J'écris ses quelques mots exposant ce que je ressent au fond de moi même, qu'elles sont mes pensées. Lorsque j'écris je rejoins alors un monde unique ou je peux être heureuse, libre, tranquille loin des autres, sans frontière n'y interdit. Je créé donc une utopie, illusion, un monde fantastique qui impossible à recréer. Les feuilles volantes avec mes écrits je les stocke dans un endroit secret, à l'abri de toute personne parce que elles renferment mon univer y compris mes secrets... Ma vie se résume seulement en quelques mots, souffrance, ignorance, peur, méfiance, haine. Les sentiments d'allégresse ne sont pas dans mon vocabulaire, ils n'existent pas pour moi, les seuls sentiments que je connaissent sont noirs...Je n'ai aucun amis, aucune attache...seulement mes parents et ma petite soeur. On vit dans une petite maison, tranquille avec un chien pour monter la garde au cas ou.
    Mon père est agriculteur et ma mère l'aide et nous a élevé pendant que Papa travaillait au champ.
    Ma soeur et moi on aidaient Maman pour le ménage et le travail de plus nous allions à l'école, je n'ai que 15 ans ma soeur en aurait 12. Pendant que j'étais à l'école les autres enfants ce moquaient de moi, m'embêtaient et je ne disait rien je laissait faire, j'avais les meilleures notes de la classe. Je suis encore assez petite, les cheveux mi long rose et des yeux couleur violet. Certains élèves de la classe disent que je suis pas normale...
    * FlashBack *





    Une matinée d'automne...il faisait froid, le vent était fort. J'étais bien habillée avec une écharpe noir et un gros pull tricoté par ma mère. Je courrait sans perdre une seconde, je tenais la main à ma soeur qui avait du mal à suivre, j'avais 13ans et ma soeur avait 10ans

    « Cours ! Cours Tsukiyo, ils arrivent ! »

    Ont courrait, on essayait de leurs échappés...Nous entrâmes alors dans une ruelle sombre, ont n'y voyait presque rien. Je lui tenait toujours la main, d'une poigne de fer, je ne voulais surtout pas la perdre. Puis j'entendis un bruit derrière nous je me retourna brusquement et je vis une bande...cet un groupe d'élève de ma classe.

    « Alors la tordue et la pleurnicheuse, vous vous êtes perdue, tu veux aller voir Maman...Rose ! »

    Tsukiyo était terrifiée, elle tenait son nounours en main, elle tremblait. La pluie tombait nous étions tout tremper. Je regardait autour de moi essayant de trouvé une sortie de secours. Puis je répondis :

    « Tout d'abord moi je m'attaque pas à 2 filles à 5 et de plus je ne suis pas tordue, espèce de sale C** ! »

    Je n'aurais jamais du répondre, ils se jetèrent sur nous, ils prirent le nounours à Tsukiyo et lui arrachèrent une patte et le jetèrent dans une flaque d'eau et le garçon qui était en face de moi m'a attrapé et ma mit un coup de poing j'atterris contre un mur, heureusement pour nous ils n'ont pas touché à Tsukiyo...Je me releva difficilement, Tsuki' était agenouillée par terre avec son nounours en main, elle pleurait. Puis elle me dit doucement :

    « Pourquoi ? ... »

    Elle pleurait toutes les larmes de son corps, je la prit dans mes bras, elle tremblait elle devait avoir froid avec la pluie qui tombait...je lui prit la main et nous retournâmes vers la maison, d'un pas assez rapide mais nos yeux montraient bien pour Tsuki' la peur et pour moi la colère.
    ...Quelques jours passèrent...
    ...Plus le temps passait, plus tout devenait froid...
    ...Lorsque le vent tourna, le soleil s'abaissa...
    ...Le jour devint alors Nuit...
    ...Une vie de plus s'acheva...





    Ma soeur fut atteint d'une maladie, commune au départ, elle l'aurait attrapé en restant sous la pluie. Mes parents ayant peu d'argent n'ont pas pu la soigner, elle est morte en dormant, son coeur cet arrêté de battre. Chaque instant je me rappelle de cette image, son corp inanimé dans le lit alors que je venait la réveiller pour prendre le petit déjeuné...je me rappelle lorsque Maman a crié de douleur, quand Papa a versé toutes les larmes de son corps au dessus de la dépouille de ma Tsuki', je me rappelle également mon coeur remplis de colère et de haine je suis tournée à l'école et j'ai frappé jusqu'au sang le garçon qui m'avais frappé également et qui nous avait fais courir sous la pluie...


    * Fin Flashback *





    Toujours son stylo en main, je versa quelques larmes salées sur cette feuille, se rappelant de cet horrible moment passé chaque jour je me rappelle de cela, mon coeur se serre, mes poings également. La colère monte en moi, mon souffle s'accélère...
    Depuis ce jour j'ai changé, de caractère surtout je suis devenu plus méchante et je me suis forgé une carapace indestructible.






Elle connue des coups dur de la vie la perte de sa soeur et la perte de l'homme quelle aimait.


Dernière édition par Rose Yukiko le Dim 13 Avr - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rose Yukiko ~ Empty
MessageSujet: Re: Rose Yukiko ~   Rose Yukiko ~ Icon_minitimeDim 13 Avr - 20:43

Petit village de San'Ou
Nuit Noire, Automne


...Lorsque la nuit apparaissait...
...Tout devenait noir...
...Les bruits demeuraient...
...Mais la chaleur de mon coeur disparaissait...
...Dans les méandres de l'obscurité...






    Assise sur mon lit, crayon en main j'écris, dans la pleine nuit éclairé par une bougie je rentre dans mon monde.
    Lorsque ce malheur est arrivé, je n'ai pas réussi à l'oublier...mais comment puis je faire ? Je ne peu retourner en arrière pour tout effacer et recommencer. Ma petite soeur va tellement me manquer, mon coeur pleure, mais pourtant aucune larme ne coule car je n'en ai plus la force. J'ai beaucoup trop pleurée, j'ai temps envie de crier mon désespoir, temps envie d'aller la rejoindre... Elle doit à présent ce trouver dans un monde meilleur, sans douleur, sans peur, sans pauvreté. Rien que la joie, le bonheur, la gentillesse y sont présent...mais hélas je ne crois pas en ce monde appelé Paradis. Elle est morte, je ne peu la ramener et ça je ne pourrais jamais me le pardonner, je me rend compte que je n'ai pas pu la protégé que je ne suis qu'une bonne à rien. Chaque seconde, Chaque minute, Chaque heure, Chaque jour sans elle, n'est que torture infinie. Je ne peux pas m'échapper de cela...ma vie est à présent détruite je n'ai que 15 ans cela fait 2 ans que c'est arrivé...elle me hante, me torture, me poursuis, même dans mes rêves elle est présente. Je ne vis plus, et surtout j'en ai marre de me battre contre cette mémoire, ses images dont l'enterrement, son corp immobile dans le cercueil, mes parents pleurant, ma mère tombant dans les pommes. Tout ça défilait devant mes yeux sans que je puisse le contrôler...
    Mes parents devenaient froids, distant, ils ne faisaient que travailler...je les aidait et j'allais à l'école ou j'étais devenu un monstre, j'étais distante, méchante . Les autres élèves avaient peurs de moi...j'étais seule...toujours seule que ce soit en classe, dans la cours, pour jouer...La seule chose qui permettait de m'échapper c'était d'écrire mes sentiments sur un bout de papier, la plus part du temps j'exprime ma souffrance...mais le lendemain, ce jours la une rencontre changea ma vie...


    ~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤


    Vallée de San'Ou ( Hors du village )
    Une après midi, Automne


    ...Une seule rencontre...
    ...Peu changer toute une vie...
    ...Et rallumer le feu éteint...
    ...Dans un coeur fermé...




    J'étais assise sur une branche d'arbre, j'observais la vallée. Les arbres devenaient morts, leurs feuilles tombaient. Un vent froid soufflait les faisant virevolter dans l'air. L'herbe devenait froide et humide, mais la rivière continuait à ruisseler. Mes yeux se perdait dans ce paysage magnifique, je ne pensais plus à rien, mon coeur battait lentement, mon souffle était léger. Je ferma alors les yeux essayant d'entendre les nombreux bruit autour de moi, les feuilles qui craque, le vent qui souffle sur les arbres, l'herbe faisait un doux bruit lorsque la brise soufflait dessus...Mais je vint à détecter un bruit, un bruit qui provenait de derrière mon arbre, des bruits de pas.
    Je me retourna, le regarda faisant des vas et viens et j'aperçus un jeune garçon qui regardait dans ma direction, il me fit un sourire. Je ne lui rendit pas et je dit sèchement :

    "Pourquoi me regardes tu ? Que veux tu ?"

    Le jeune homme continuait de me fixer, il se passa une main dans les cheveux et rétorqua :

    " Je t'observais, je regardait ton regard perdu au loin dans l'horizon...de plus je me demandais qu'es que tu pouvais faire en haut de cet arbre ? Comment t'appelles tu ? "

    Je le fixait d'un regard interrogateur, je me demandais qui cela pouvais être, je ne l'avais jamais vu au village. Je descendis doucement de mon arbre avant de me retrouvé à quelques mètres de lui. Le vent soufflait de plus en plus fort, mes cheveux virevoltés fortement. Il avait de magnifique yeux, des yeux bleu clair, des cheveux bruns, il était plus grand que moi et avait un sourire à tomber. Et je lui répondis quelques minutes après :

    " J'observais le paysage et je voulais être seule ! Bon maintenant faut que je parte désolé !"

    Le village se trouvait dans la direction du jeune garçon, je devais par conséquent passer à côté de lui faisait mine de ne pas le connaître donc de l'ignorer. Lorsque j'arrive à son niveau, le menton relevé, il m'attrapa le bras fortement et me tourna vers lui, j'étais plus que à quelques centimètres de son visage et il me dit

    " Tournes jamais le dos à des inconnus ! On pourra facilement te tuer ! Et de plus tu ne m'as même pas dit au revoir ou est donc passé ta politesse, tu as donc été mal élevé ?! "

    Ce qui venait de me dire, me toucha fortement mon coeur s'emballa, une bouffée de chaleur m'envahit, mes poings se serrèrent. Je pris sa main et l'arracha de mon épaule avant de lui répondre en le fixant dans les yeux avec un regard de colère :

    " Pour qui te prend tu étrangers, je fais ce que je veux d'abord ! Tu n'as rien à me dire, retournes d'où tu viens on à pas besoin d'une personne comme toi ici, et n'ose plus parler de mes parents à l'avenir ! "

    Je le lâcha en le poussant en arrière et lui tourna le dos pour partir, puis j'entendis courir, je n'eus pas le temps de me retourner qu'il se jeta sur moi et me fit tombé ventre au sol. Il était couché sur moi et il me dit à l'oreille

    " Petite fille, n'as tu pas peur de la mort ? Vois tu je peux de maîtriser comme je veux, surtout que tu m'as retourné le dos une seconde donc tu n'as pas pu me voir venir. Et de plus je vois que tu as la langue bien pendue pour une si jolie fille...mais tu ne sais pas te battre..."

    J'essayai de me débattre mais il avait deux fois plus de force que moi, il était carrément couché sur moi. Sa tête baissé dans le creux de mon coup. Je pouvais sentir son souffle rapide sur ma peau et je lui répondis :

    " Je n'ai pas peur de la mort...je l'attend avec impatience. De plus ne me sous estime pas, tu as tort de m'attaquer ainsi surtout de dos comme un lâche, tu es donc un lâche ?! " Répondis je avec un ton ironique

    Je n'étais pas si idiote que ça en fin de compte sous mon pull je cachait un couteau que j'avais fabriqué, je le sortit discrètement et de toute mes forces je le retourna et je vint sur lui un genoux de chaque coté de sa taille et je lui mit le couteau sous la gorge. Et je me mit à rire et je lui dit :

    " Alors étranger ! Tu m'as sous estimé tu vois ? Maintenant en un coup sec je peux te tuer. As tu peur de la mort ? "

    Il se mit à sourire, et il me fixa, sa main droite attrapa mon pull et fit que je n'étais plus qu'a quelques centimètres de son visage le couteau sous sa gorge et il dit :

    " Je n'ai pas peur de la mort , pour l'avoir souvent effleurée...va si tus moi ! Si tu en est capable, je n'attends que ça. Quelle belle mort donné par une si jolie fille au si fort caractère..."

    Toujours son couteau sous son coup, je le fixait plus encore, j'étais comme attiré par lui, je le connaissait pas du tout mais voilà je sais pas comment cela ce fait. J'essayais pourtant de toutes mes forces de contrer mon esprit mais je n'y arrivait pas. Il se mit à sourire et attrapa mon poignet et dit :

    « On fait moins la fier la hein ? Tu me tu pas ? Je peux te tuer alors »

    Il me retourna en un éclair et il m'avais prit le couteau des mains et à l'aide le l'autre main il m'attrapa le poignet et le plaque également au sol, je n'avais alors qu'une seule main de libre.

    « Je ne suis pas un assassin, je ne peux tuer de sang froid ! Mais va si tu moi si t'en a envie. »

    Je ferma les yeux et attendit que son couteau m'entaille la gorge. Puis je sentit que sa tête se rapprochait de la mienne tout doucement comme si il hésitait, je sentait son coeur contre ma poitrine, il battait très vite, puis je sentit une paire de lèvre sur les miennes, je n'ouvrit pas les yeux. Mon corp devenait mou, je ne me débattait plus. Avait- il autant envie de m'embrasser que moi ? Même étant inconnu ne sachant pas son prénom, je ne pouvais m'empêcher, n'y le rejeter. Je sentit qu'il voulais plus approfondir se baiser il lâcha le couteau et mit sa main droite sous ma nuque pour m'attirer un peu plus vers lui, avec ma main gauche j'y caressait doucement le dos. Il insinua doucement sa langue entre mes dents, je le laissait faire et je sentis qu'il voulais joué avec la mienne au départ timidement mais plus tard passionné. Il avait lâché le couteau un bon moyen de me relever car sinon je risquer de faire quelque chose que je regretterais. Il commença à redescendre sa bouche dans mon cou et à me faire quelques baisers, je me crispa, le poussa en arrière je prit le couteau et me releva .

    « Ne jamais baissé sa garde, tu devrais le savoir ! Bon je dois partir...j'espère ne plus te revoir ! »

    Je rangea le couteau sous mon pull et fit demi tour, il se releva et m'attrapa, il était derrière moi son bras droit sous mon coup et l'autre sur ma hanche. Et il me murmura à l'oreille :

    « Je peux t'apprendre à te battre si tu veux ? Je sais j'ai baissé ma garde mais comment résister à toi et ton sale caractère, belle inconnu...ne plus me revoir...es ce vrai ? Alors pourquoi ne ma tu pas rejeté plutôt hein ? Moi par contre je veux te revoir et t'apprendre et donc mieux te connaître ! »

    Mon souffle se coupa, pourquoi j'étais dans cet état ? Je n'en savais strictement rien...et lui attrapa le poignet et le serra et lui répondis

    « Je ne sais pas...je n'ai pas trop le temps mais j'aimerais bien apprendre, pour ce qui est de plus te revoir c'est vrai je ne veux plus baissé ma garde également et tombé la ou je suis tombée ! »

    Il serra plus son étreinte et lui murmura de nouveau :

    « Demain au même endroit à la même heure environ, essaye de venir...au fait je m'appelle Shun et a qui ais je l'honneur ? »

    « Je m'appelle Rose...bon je dois partir lâche moi, je sais pas si je viendrais. »

    Elle le fit lâcher et partit en courant vers son village en le laissant derrière elle sans voir qui la regardait de la tête au pied disparaître au loin. Malgré mon ignorance, cet inconnu me faisait tourner la tête, je ne savais pas pourquoi...il était beau et à un fort caractère et de plus il sait ce battre.
    ~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤~¤




    Le lendemain je réussi à me libérer et à aller le voir et durant quelques temps il m'appris quelques trucs simple et après il m'a appris à manier le sabre, je m'étais trouvé un don. J'étais devenu plus forte et plus rapide. De plus par la suite Shun et moi sommes devenu amants...dès la première fois ou il m'a rencontré il est tombé amoureux de moi comme moi...
    En espérant envisagé plus avec lui, l'avenir nous le dira...

    Shun mourru un moi plus tard en se défendant contre des mercenaires qui venait pillé sa maison et prendre tout les vivres.
    Rose par vangence retrouva ceux qui avaient tué son amour mais elle n'en tua qu'un seul et ce fut a son tour de mourir par un coup de katana dans le ventre. Et c'est la ou sa vie d'humaine disparue totalement. Elle se retrouva alors dans la Soul Society et fut désigner pour être shinigami, car ses facultés étaient tout de même impressionnante pour une débutante. Etant dotée d'étrange pouvoir dans sa vie d'humaine cela emplifi les choses dans la Soul Society. Elle fut intégrée à la 6ième division avec comme capitaine Byakuya Kuchiki et comme lieutenant Renji Abarai.
    Elle les a rencontrée une seule fois dans le Seireitei. Lorsque elle décida après quelques mois en temps que Shinigami, elle prit comme décision de ne plus ce faire commandée, elle s'exila loin de tout et laissa tombé son rôle de Shinigami pour n'obéir qu'a elle seule.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rose Yukiko ~ Empty
MessageSujet: Re: Rose Yukiko ~   Rose Yukiko ~ Icon_minitimeDim 13 Avr - 20:54

lol bienvenue et tu est accepter je le lirais plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rose Yukiko ~ Empty
MessageSujet: Re: Rose Yukiko ~   Rose Yukiko ~ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose Yukiko ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Rose jaune / E.D.I.P.
» La rose rosée
» Rose séchée
» La guerre des Rose.
» bouton de rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Hors RP :: Archives :: Archives A-
Sauter vers: