AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tylan Bonnaugure.

Aller en bas 
AuteurMessage
Tylan Bonnaugure

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Tylan Bonnaugure.   Ven 2 Mai - 23:31

Nom: Bonnaugure

Prénom: Tylan

Age: S'attaque à son troisième siècle. Apparence d'un Jeune Homme de 16 Rolling Eyes

Genre: Autre.

Description physique :

Tylan a des allures de jeunes homme charismatique, il est plutôt grand avec une carrure respectable mais pas surdimenssionée. Sa tête est masqué par une capuche Noir en soie qui le protège des regards extèrieurs en dessous, se cache des traits délicats, presque ciselés. Ses yeux transperçent le monde, ils regardents partouts sans se fixer, des yeux paillettés d'Or.
Le reste de son corps et partiellement couvert de cuir vieillissant, usé par l'âge et la neige. Toutefois, sont bras droit reste toujours visible, marqué d'étranges symboles que personnes ne peut déchiffrer..
Sur son dos, repose bancalement un Bâton noueux et tortueux, fruit d'un vieux chêne Blanc. Il est garnis d'une fleurs noir, accroché simplement par un fils de Rafia. Noir et envoutante. Les quatres pétales de la belle fleurs se recourbe légèrement, laissant apparaitre un petit Stolon mauve, dégageant une douce odeur presque envoutante. Une fleurs presque éthérée tellement sa beautée fait contraste avec la réalitée de notre monde, pourris.
Les mains de Tylan sont noueuse et frippées, l'une d'elle, la main droite, porte l'unique cicatrice de sont corps. La seul blessure qu'il eu réussit à s'infliger.. Sa fiertée.. La seul marque apparente de son périple. L'autre porte un tatouage, noir la aussi, reprèsentant un lotus et un oiseau lié. De toute évidence son symbole, la ou il passe, la ou il laisse sa marque apparait toujours la fleurs et l'oiseau. Les représentations matèrielles de sa vie. Encore la, il tire de ces deux élèments une certaines fiertées.
Il se drappe parfois dans des draps noir de soie la aussi, un étrange symbole brodé de fils Blanc parcourant son dos. Encore une fois, revient l'oiseau. Telle un Corbeau prenant son envol.
C'est ainsi qu'il s'offre à la vue des êtres extérieurs. Un être porté sur l'obscuritée, libérée par l'oiseau regardant le monde des yeux de la fleurs.


Description psychologique :

Tylan dispose d'une philosophie propre, plus que particulière, il croit que chaque actions, chaques choses et un signe qui annonce le futur. Que la vie est une courbe, qui ne fait que passer en-dessous ou au-dessus d'une limite imaginaire qui régit notres existence. Chaques évènements modifies cette courbes.. Lorsque la courbe ne bouge pas, il faut mourrir car plus rien n'a d'importance, tout se passe et s'efface sans que jamais, au non, jamais, on ne tire une quelconque tristesse ou joie. Une vie monotmne sans jamais se rendre compte réellement de l'importance à nos yeux des choses qui nous entoure. Une vie sans réellement vivre car, on ne connait pas ce qui fait ce que nous somme réellement, une vie sans le moindre sentiment.
En partant sur ce principe, Tylan n'a jamais réussi à avoir des hauts et des bas dans son existence, une suite monotomne d'action qui ne lui inflige aucune peine, aucune joie. Il n'a jamais réussi à les sentirs en lui, ces fameux sentiments, ce que l'on nomme amour ou désespoir. Il ne les a jamais ni vue, ni sentit. Tylan n'en éprouve peut-être tout simplement pas. Alors pourquoi est-il ici ?
La conclusion est pour lui simple, sa courbe et lasse, il lui faut donc mourrir mais mourrir avec honneur. Il essaye de se tuer désespèrement au combat sans jamais réussir, terrassant toujours les Hollows qui le juge digne d'être dévoré. Il essaya de tomber du haut d'une montagne mais rien ne se passa, la nuit même stoppant sa chute.
Etrangement, l'âme même du monde ne veut pas de sa mort immédiate,Tylan ne peut mourrir même s'il en a le désir. Quoique, tout ce qui saigne, meurt.
La folie doucement l'emporte. Il se sent bercés par des mots incompréhensible. Par le sifflement du vent et l'obscuritée de la nuit.

La Faux lie des âmes.

C'est sa seul véritée, même pour lui elle lui est incomprise et pourtant, il peut s'empêcher de chercher dans n'importe quelle situation, qui est la Faux, qu'elle est le lien et qui sont les âmes. Et pourquoi existe ce lien. Il en a fait son occupation favorite, démmêlant ainsi beaucoup de situation. Chaque fois qu'un nouveau sens s'offre à cette phrase étrange, Tylan se sent mieux.
Malgré son égocentrïsme et son arrogance dont il n'a même pas conscience, il est un compagnon de route amusant qui sait ce joué de ses ennemis dans des valses mortels, d'armes et de mots.
Tellement de choses sont renfermées en lui. Un pouvoirs qui dormira surement à jamis.
Hoeru Tori, et que dans les ténèbres résonne l'effroie.


Histoire:

I/ Naissance dans les ombres.

Tout commenca il y a de cela trois siècles, dans un des nombreux recoins obscures sous l'Himalaya, derrière une lourde porte de pierre gravée d'anciens signes runiques. Derrière, les ténèbres se massent, ne laissant aucune place a la lumière. Une obscuritée total et perpétuelle. Cela fait plusieurs centaines d'années que personnes n'a étaient assez fou pour venir jusqu'ici. Passé cette étrange stelle qui sert de portail vers le monde des ténèbres. Ils sont la, vide de tout sentiments humains, vides de toute choses d'ailleurs. Ils se sont regroupés aujourd'hui en un bien étrange endroit. Les Blancs sont ici pour se regrouper à nouveaux et former un nouvelle être. Porteur de souvenirs.
Dans la même cavitée, à quelques dizaines de mètres seulements, une gigantesque masse sombre et tourbillonante s'ouvre devant les étranges créatures. Un véritable Nexus d'angoisse, le reflet d'un monde morne et triste ou il ne règne que tristesse et malheurs. El Hueco Mundo.

Les blancs sont des créatures bien étranges, vides d'âmes, ils recherchent une individualitée qu'ils ont perdus il y a bien longtemps. Des fragments de souvenirs s''éparpillant en eux. Relativement rarement, les Blancs se retrouvent pour essayer de se complèter dans un seul et même corps. C'est ce qu'il se produit aujourd'hui dans ce lieu retiré du monde. Couvert du regard de tous. Etrangement, les Blancs on choissis l'un des endroits ou il y a la plus grande concentration de Reaitsu.
Ce sont des êtres à la démarche pataude et incertaine, guidés par une conscience mi-présente, vêtut d'une longue drapée blanche, surmontée de Rouge. Ils n'ont pas l'air bien dangereux, pourtant en eux réside une force extraordinnaire. Qui causa il y a longtemps de nombreux problèmes.
Ils se glissent les un dans les autres dans des chuintements horripilants, ne laissant qu'une vague massez blanchâtre évoquant les branches d'un arbre liquifié a l'endroit de leurs disparitions de ce monde. Ils sont devenus l'étrange "Arbres" qui dans les ombres dansantes, prends doucement la forme d'un corps Humains. Ils ne restent que quelques blancs lorsque, tout d'un coups, une titanesque tentacule sort du portail non-loin. Balayant les âmes déchus, frappant le corps inerte de la créature ainsi formée. Elle roule prêts du Nexus de Malheur. Exposée aux nombreux dangers qui la guette.

Les minutes, puis les heures, passent lentement, les Blancs restant ont fuis vers des contrées plus hospitalière, laissant leur oeuvre sur le sol. A la merci de l'El Hueco Mundo. Le monde des mauvais morts et des esprits frappeurs. Les yeux de l'étrangetée des Blancs s'ouvrent. Laissant un filet humide couler sur sa joue, un réveil, une naissance. Devant lui, se dresse la source de son éveil. La fissure vers le monde des Malheurs..
Chancelant, il se relève, admire le monde qui l'entoure, puis se rasseoit. Il n'arrive pas encore a se soutenir, il est encore trop faible. Bien qu'il ne s'en rendre pas compte. L'énergie négative du Hueco Mundo le traverse, le perçoit et s'incarne en lui. Elle prends la place des Blancs manquant pour complèter ce corps vide d'émotions. Juste une conscience est la. Ue toute nouvelle conscience.
A l'extèrieur, le vent souffle sur les paroies de la titanesque chaine de montagnes, un vent puissant et sans arrêts. Il souffle un nom parmis les roches, à peine perceptible:


- "Tylan.."

Dans la cavitée rocheuse, il sursaute, on vient de l'appeler dans un faible mugissement. On vient de lui donner son nom. C'est un jolie nom, fin et mélodieux. Il s'agite dans la bouche du jeune homme. Tylan..
Quelques heures après, il se retourne, fixe la porte de pierre. Et comme venant du fonds de son être il murmure doucement:


- "Hoeru Tori."

Du sol, s'élève un magnifique corbeau presque éthérée. Une vision hors du réel, des plumes noirs tombants doucement derrière lui avant de se consumner. De sa main, Tylan indique la lourde porte. L'oiseau hurle sa dévotion et frappe tête baissée. Avec toute la force de son âme. la porte crisse puis, cède sous la force de l'oiseau qui s'évanouit dans les ténèbres. La porte et ouverte et guide un nouveau chemin. Une voie sombre que jamais la lumière ne parcours.

II/ Le commencement d'une nouvelle vie.

Le jeune homme errait dans les montagnes depuis maintenant deux jours, trouvant à peine de quoi se maintenir en vie, enchaînant diffîcillement un pas devant l'autre. Il ne savait pas ou aller ni que faire, il était propulsé dans une existence nouvelle sans rien connaitre ou presque, presque un enfant seul aux millieu du désert. Effectivement, la grande chaine de Montagne était pour le moins déserte et les rares personnes que Tylan avait croisé, une caravane d'itinèrants ne l'avait même pas aperçus. Même lorsque qu'il s'était planté devant un homme qui le traversa littèrallement. Tylan ne comprenait pas ce phénomène, il ne s'en souçia pas et continua sa route. Pour essayé de trouver, trouver une réponse à la question de son existence. Que devait-il faire ? (That is the question =))
Il ne le savait pas, il ne savait rien, il était carrèment ignorant. Dans ce paysage de roche, de sable et de neige, seul quelques végètaux poussé encore, et pas la moindre traces d'animaux. Ou en tout cas, pas de récentes. Il y avait très peu de chance pour qu'il s'en sorte sans nourritures, et pourtant même après deux jours, son ventre ne lui réclamait rien du tout. Comme s'il n'avait pas besoin de manger. Quelque chose de tout à fait absurde Rolling Eyes, les hommes ne peuvent pas se passer de nourritures et d'eau. Donc même, s'il n'en éprouvait pas le moindre besoin, Tylan consacrait prêt de quatre heures par jours à dénicher quelques herbes mangeables et à faire fondre de la neige pour l'abreuver. Cela n'avait pas l'air de le gêner..
Les jours passèrent, aussi long soit-il, cela faisait maintenant prêt d'une semaine que Tylan menait sa misèrable existence entre les roches. Il avait descendus des sentier ardus, tombé sur des roches friables qui c'étaient dérobées sous son poids misèrable, il avait marché entre les bouc' et, après tout cela avait trouvé une clairière habitée par des nomades.
Ni une, ni deux, dès lors qu'il aperçut le petit village fait de tente et de divers Bric-à-brac, il s'élança et courus avec hâte jusqu'a son centre. La, les paysans grouillait, parlant, rigolant et vaquant à diverses occupations telle que le tissage ou le ragoût du soir. Etrangement, personne ne regarda l'étranger qui venait d'arriver en courant. Personne ne fît attention à lui, comme si, il n'existait pas. Tylan se posa encore des questions sans même trouver anormal que personne ne le remarque. Comme si c'était normal. Il remarqua derrière lui quelques hommes s'entraînant au tir à l'arc. Dans de amples mouvements, la corde était tendus puis, se relachait pour faire partir un long bâton fin et pointus. Tylan était émerveillé et arracha un Arc des mains d'un des Tireurs horrifiés. A leurs yeux, l'arc flottait tout seul et continuait son entraînement.. Tout seul ?!
Des cris et des mînes déconfites hantait le village. Seul un vieil homme n'était pas étonné. Lui voyait l'esprit. Le porteur actuel de l'arc "Maudit".
Tylan Banda l'arc avec force sans faire attention aux paysans alarmés qui courait en hurlant "Kami ! Kami !", il tira et planta son dard en plein milieux de la cible. Une précision parfaite. Le vieil homme s'approcha et posa sa main sur l'épaule de Tylan:


- "Oï vient la jeune homme. Tu n'as apparement pas conscience de ton état. Je me présente brièvement, Esthal Eretegor, Shaman de ce village. A présent suis-moi."

Tylan ne commenta même pas ses dernières par$oles et s'éxècuta. On l'avait enfin remarqué. Surement un mieux par rapport a sa situation actuelle. Il entra après quelques pas mal-assurés dans une des modestes Yaourt de Peau apparement la plus large et la plus décorée. Un titre honirifique ? Après être entré, le vieil homme lui tendit une tasse d'un liquide Brunâtre et Chauds et commenca à parler de duverses choses. De mondes parrallèles, d'être aux pouvoirs étonnants et d'esprit. D'histoires rencontré dans les Mythes les plus fabuleux. D'après Ossan, Tylan était un Kami. Un esprit libérée qui n'avait pas encore rejoins la "Soul Society". Le seul "Hic" était queTylan n'avait pas eû de "Vivant" et qui faisait de lui un être complètement apart et diffèrent. L'ancêtre raconta ensuite son histoire, celui d'un "Shinigami Déchus" et Bannis de la Sociétée des âmes après avoir couvert la fuite de jeune Shinigamis en fautes. Des fautes qui ne méritait pas la mort total et irrémédiable.
Tylan trouva la et un père et un amis. La suite n'est que l'histoire d'une vie. Une vie fade. Lors la mort du vieil Homme, Tylan fut émus d'une vague d'émotions lui étant complètement inconnus. Peu après, il fuya vers le Sud et se trouve actuellement au Japon. Errance d'une "vie".


Description de l'arme/ pouvoir:
Tylan dispose du pouvoirs étrange de se muer dans les ombres, de les manier, et de se fondre en elles. Sont pouvoirs est vaste mais mal maitrisé et son instincs le guidant, il n'évalue jamais la situation pour l'utiliser à bon compte. Il est l'allié de l'obscuritée, son Avatar, il la matèrialise, se joue d'elle et l'utilise tantôt telle un allié, tantôt telle un bouclier, tantôt telle une épée. Son pouvoir peut prendre de nombreuses formes, en voici quelques exemples:

Misekake kumanaku kurayami [Feinte dans l'Ombre]: Dans un recoin particulièrement obscure et avec un peu de temps, Tylan peut se fondre complètement dans les ténèbres à en être invisible. Le passage de sa forme "Physique" a cette autre forme lui demande une bonne dizaine de minutes mais permet d'espionner efficacement. Son Reiatsu diminant fortement aussi par la même occasion.

Namida Kurayami [Larme Obscure]: Une concentration d'énergie négative coule littèralement le longs des parois avoisinante jusqu'à entraver sa proie. Cette technique aussi puissante soit-elle demande un très grande concentration rarement acquise par Tylan.

Hoeru Tori [Rugis l'Oiseau]: Un belle oiseau noir surgit des ténèbres avoisinantes pour venir frapper de plein fouet l'adversaire de Tylan. Il peut le diriger pendant une courte durée avant de perdre le contrôle de sa création. Une fois le lien rompus, l'oiseau disparais.

[Ce personnage est ma création et il n'y aucun plagiats. Fiche en cours.]


Dernière édition par Tylan Bonnaugure le Mar 13 Mai - 22:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimmjow Jaguarjack
Sexta Espada
Sexta Espada
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 33
Localisation : Pourquoi, tu m'cherches?
Date d'inscription : 14/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Expérience:
29/480  (29/480)

MessageSujet: Re: Tylan Bonnaugure.   Sam 3 Mai - 2:14

Si tu as signé la charte c'est que tu avais pris connaissance des règles qui dit bien que les personnages inventés sont prohibés.

Donc ne dis que tu as découvert ce petit point quand tu as fini ta présentation....

Enfin bref, j'ai discuté de ton cas avec le fondateur, tu peux garder ton perso.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tylan Bonnaugure

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Tylan Bonnaugure.   Mar 13 Mai - 22:11

(~~[Test RP]~~)


The Douwel:

La ville ce soir est bien sombre, le manteau de la nuit vient de s'étendre telle un voile sombre. Quelques lampadaires éclairent faiblement les principals allées, laissant le parc et les promenades dans l'obscuritée. Comme un oiseau dans son envol, Tylan Bonnaugure passe de toît en toît, de sommets d'immeubles en sommets d'immeubles, courant vers un but indécis. Dans une grâce certain il vient de passer la quatrième avenue ou quelques heures plus tôt un Hollow avait sèvis. Son Reiatsu marquait encore les lieux. Tylan souria faiblement, l'air était humide, le vent était léger et le caressait tendrement. Il sussura vers les étoiles:

- "Misekake kumanaku kurayami"

Les doigts du jeune homme prirent une couleurs noirâtre, presque semblable à de l'encre de Chine puis, la sombre matière en laquelle il se transformait doucement commenca à couler le long du sol. Dans une quiètude parfaite, il se laissa fondre dans les profondeurs de l'obscuritée. Sa Sainte Mère. Ainsi, il avait disparus au yeux des rares êtres vivants capable de le voir. Il ne faisait plus qu'un avec les ténèbres ambiants. Il était eux. Il continuait à voir, sentir, toucher même, mais tout cela ne ce faisait plus par l'intermèdiaire de son propre corps mais par les ombres. Il était devenus l'ombre. Maintenant, sa vision et ses sens ne s'étendait plus seulement à sa simple portée mais à celle de la ville. Il était devenus un tout parfait et magnifique. Libre comme un Oiseau. Mieux encore, Tylan venait de repèrer sa futur proie. Le hollow qui avait sèvis quelques heures plus tôt. Un Gillian. Rare était ceux qui réussissait à venir jusque dans le monde des hommes. Encore plus étrange le fait qu'il ne soit pas encore répèré par un Shinigamis. Une ombre se déplaçait furtivement dans l'obscuritée de la nuit. Le Linceul certain de la nouvelle victime. L'étaut tôt se resserre dans les serres du rapace..

- "Hoeru Tori."

Il venait d'apparaître silencieusement dans le dos de son ennemis et quelques mots venait de s'offrir dans l'air. Dévoilant leurs sens caché lorsque, la noîrceur des alentours se détacha en forme d'un magnifique Corbeau dépliant ses ailes tout en hurlant sa dévotion. Un cris résonnant mille fois dans le coeur meurtris du jeune homme. Le Hollow se retourna dans une lenteur exaspèrante, le temps de voir le Corbeau Ethérée fondre sur lui à pleine vitesse sur l'ordre gestuel de son Maître. Un énorme trou venait de se perçer dans l'arrivant de l'El Hueco Mundo. Un Trou qui faisait allègrement un mètre de Diamètre. Il hurla. Il hurla une haine naissante et pourtant bien présente. Tylan était maintenant Dos à son ennemis, il tira son baton en murmurant secrètement son nom, puis il le prit fermement de ses deux mains avant de se retourner de nouveau:

- "Bô. Guide mes Gestes."

Le Bâton Noueux venait d'avoir un réclamatione et il était bien décidé à aider autant qu'il pouvait son possesseur. Bien qu'un Bâton n'est pas véritablement de conscience.. Kami. Tylan sauta. Un Bonds majestueux qui le fit retomber sur l'épaule droite du Monstre hurlant encore ses derniers ressentiments. L'air d'un cou augmenta de quelques degrés. Le Hollow tourna sa tête de 90° vers son agresseur et une concentration d'énergie négative commenca à naitre dans sa gueule. Le temps pressait à présent. Le Jeune commenca à faire tournoyer dans de grands arcs de cercle son arme, gardant une fluiditée parfaite dans ses mouvements, augmentant la vitesse et la force de son attaque par la même occasion.

-
~~ "Douce lune et nuit étoilé.
Sombre ciel, Funeste présage.
Aube de Sang" ~~


Il venait de marques ces quelques mots de la pointe de son Bâton, les libèrants dans l'atmosphère. Puis Tylan se lanca dans les airs, s'accrochant au sombre tissu servant de corps à la créature démonique qui libèra son attaque dévastatrice quelques secondes trop tards. Le jeune homme remonta et libèra toute sa force et son Reiatsu dans une seul attaque qui fendit le masque du Démon. Il avait gagné. Enfin.
Telle un Sombre Oiseau il s'envola, Signe de Libertée, grâce d'une Fleurs. Tylan Bonnaugure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tylan Bonnaugure.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tylan Bonnaugure.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout :: Les présentations :: Présentations Souls/Mod Souls-
Sauter vers: