AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour d'école peu habituel

Aller en bas 
AuteurMessage
Ken
Bount
Bount
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 29
Date d'inscription : 12/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
12/360  (12/360)

MessageSujet: Un jour d'école peu habituel   Sam 26 Avr - 21:47

Ken c'était lever à l'aurore ce jour-là. C'était son premier jour d'école au lycée. En fait, c'était l'une des premières fois qu'il allait dans une véritable école, car par le passé, il apprenait des choses un peu partout avec à peu près n'importe qui. Il se souvenait encore du long voyage qu'il avait effectué avec Christophe Colomb pour finalement découvrir un nouveau continent. Ken avait alors été l'un des rare à croire en Colomb avant le début du voyage. Lors de ce voyage Ken avait apprit énormément de chose. Il chassa ces souvenirs de son esprit. Il quitta son lit et se dirigea vers la cuisine qui était en fait une table et une armoire contenant quelques casseroles. Lorsque Ken arriva dans la cuisine, sa marionnette Tengou arriva par une fenêtre laisser ouverte. Tengou avait en main des conserves de toutes sortes. Le pantin les laissa tomber sur la table. Ken se mit à inspecter les différentes boîtes de conserve. Il trouva rapidement des fruits très sucré, ce dont il raffolait.

''Merci Tengou. Comme à ton habitude tu sais trouver les bons type de nourriture. Mais au juste, je ne t'ai jamais demander... Comment fais-tu pour prendre toutes ses boîtes de conserve sans te faire remarquer?''

''Chacun ses secrets Ken. Tu as les tiens et moi j'ai les miens.''

''Moi des secrets pour toi! Je ne crois fréro. Je ne t'ai jamais rien caché du moins rien caché quand tu me demandait de quoi il en retourne. Se serait donc toi qui a des secrets''

''Peut être bien. Mais ce n'est pas vraiment le moment, n'oublie pas que c'est ton premier cours au lycée, aujourd'hui. Il ne faudrait quand même pas qu'on soit punit parce que tu arrives en retard.''

Ken acquiesa et commença son repas. Tengou lui ouvrit les boîtes de conserve et Ken commença à manger le contenue. Il avait hâte de voir à quoi ressemblait le lycée. Il s'interrogea également. Il se demandait si d'autre élèves avaient des pouvoirs comme lui. Après tout, jusqu'à maintenant il n'avait rencontré qu'une trentaine d'individu pouvant voir Tengou. Ken finit rapidement de manger puis il s'habilla et sortit. La maison de Ken était une simple cabane dissimulée dans la forêt. Ken fonça vers le lycée de Karakura tandis que Tengou disparaissait. Lorsqu'il arriva, il se promena dans les couloirs en cherchant la classe dans laquelle on l'avait affecté. Lorsqu'il trouva la classe, il attendit devant la porte puis le professeur ouvrit la porte et lui dit qu'il pouvait entré. Les regards des élèves tombèrent sur Ken. Ken savait qu'il se ferait remarqué. Après tout, n'importe qui aurait cru qu'il avait tout au plus dix ans et en plus il ne portait pas l'uniforme typiques des lycéen. Ken salua la classe en attendant que le professeur prenne la parole. Le prof s'avança.

''Veuillez tous souhaiter la bienvenue à votre nouveau compagnon de classe, Ken. Ce jeune élève surdoué à une dizaine d'année et a été transféré dans notre classe après avoir passé haut la main des test extrêmement compliqué, démontrant sa grande intelligence''

Un élève prit la parole.

''D'accord, mais pourquoi est ce qu'il ne porte pas l'uniforme. Surdoué ou non, il n'y a aucune exception, il me semble.''

''C'est juste,mais vu la taille de Ken, le lycée ne disposait pas d'uniforme de la bonne taille. Il ne portera donc pas d'uniforme avant que le lycée n'en reçoive un de la bonne taille. Sur ce, Ken veuillez prendre un bureau je vous pries.''

''Très bien professeur''

Ken alla s'asseoir à un bureau. Puis le cours sembla commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Sam 26 Avr - 22:40

Rukia qui venait d'arrivé sur Terre, sur la terre le soleil était déjà levé, le soleil tapait sur les fenètre du lycée. Rukia se mit à marcher dans la rue, elle était habille d'une jupe grise, d'un haut gris et d'une sorte de gravatte rouge, avec des chaussure grise. Elle entra dans le lycée, elle monta les escalier et se diriga vers la classe, elle entendit le professeur parler

Professeur: Aujourd'hui nous allons travaille sur l'histoir de christophe Colomb, qui veux se porter volontaire? Tennez pourquoi pas notre nouveaux eleve Ken? Quand dit vous Ken?

Le directeur du lycée arriva devant la classe et salua Rukia, il ouvra la porte, le reatsu de Rukia se fit sentir par quelque personne qui était humaine mais avec des pouvoirs, elle entra et sentit un reatsu étrange, elle se tournat vers Ken, puis le directeur entra avec Rukia et dit

Directeur: Bonjour cher élève, cher professeur. Je vous présente votre nouvelle élèves qui seras parmit pour une durée limité, de je ne sais pas de combien de jour, vous acceuillir notre cher amie Rukia Kuchiki, elle vien d'arriver mais risque de repartir dans très peu de temps.

<< Merci monsieur le directeur, bonjour tout le monde. Bonjour professeur, comme vous l'as monsieur le directeur, je ne serais pas la très longtemps, je risque de repartir dans pas longtemps, dans combien de temps exact je ne sais pas. Je me présente même monsieur le directeur la déjà fait, je m'appelle Kuchiki Rukia, je vien d'arrive il n'y a pas longtemps. >>

Professeur: Bienvenue Kuchiki Rukia, tenez allez-vous s'asseoir a côté de Ken, qui vien d'arrive aussi, ne t'en fait pas pour ton retard, on verra sa a la fin du cours, si tu veux bien allez t'asseoir. Merci monsieur le Directeur.

Rukia partit s'asseoir à côté de Ken, celui qui avait un étrange reatsu, il s'appellait donc Ken, cela ne lui disait rien, elle souriat, tôt ou tard elle allait connaitre l'origine de se fameux Ken. Le directeur salua la classe et partit. Rukia regarda le professeur et dit

<< Pour mon retard, c'est qu'une petite fille allait se faire renverser je l'ai donc empeché de traverser, veuillez m'excuser de se retard, madame, vous pouvez reprendre votre cour.>>

Professeur: On nous nous somme arretez? Ah oui Ken venez aux tableau et essayé de nos cite les voyage et les découverte de Christophe Colomb, aller venez .

Rukia regarda le fameux Ken, il semblais étrange mais essayais de se familiarisé avec les humains, elle affichat un sourire, un petit souffle de vent passa et fit lever les cheveux de Rukia, puis une fois le vent passer, elle passa une main dans ses cheveux pour se recoiffer. Le professeur regarda Rukia, elle ne la quitta pas des yeux et dit avec une voix plus strict

Professeur: Rukia, vous n'étes pas en cour pour vous coiffez, veuillez suivre le cours, vous etes la pour apprendre et non revasser, sur je ne sais quoi.

Rukia soupira, elle sortit aucune affaire et regarda par la fenètre, le soleil lui tapait en plien dessus. Elle regrda les nuage et vut comme la tête d'Ichigo, elle revassai plutot sur quelqu'un que quelque chose.

** Ichigo sa fait si longtemp que je ne t'ai pas vu et tu n'est toujours pas arriver en cour, quesque tu fais? Viens vite s'il te plait **

Après avoir révasser, elle se tourna vers le professeur avec une envie de la frapper, evidamment elle se retenue puis elle regarda ken avec un regard étrange. Elle laissa un soupire sortir de sa bouche et regarda ken

** Qui est-il en réalité, se reatsu n'est ni celui d'un hollow, ni celui d'un shinigami. Qui est-il? **
Revenir en haut Aller en bas
Namu Daisuki
Humain
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Kurakura-sur-Mer U.U
Date d'inscription : 24/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Expérience:
10/240  (10/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Dim 27 Avr - 3:46

Après avoir fait un footing matinal dans le Grand parc, Namu avait bifurqué vers le Quartier Résidentiel de Kurakura. Là-bas, il prit le chemin le plus rapide vers son studio dans lequel il s'était installé avec sa mère... Enfin, cela avait beau être l'appartement à sa mère et lui ; c'était l'égyptien qui en profitait le plus... Tandis que la mère, elle ne revenait que tout les deux/trois mois. Elle voyageait beaucoup à cause de son métier d'écrivain... On l'a demandait un peu partout à travers le monde... Cela l'obligeait à quitter son fils, son seul trésor... Et vice-versa, le jeune homme se retrouvait souvent seul...

* Heureusement, qu'elle vient quand même assez souvent... Sans compter les e-mails que l'on s'échangent, les appels tout les week-ends et les textos quand on s'ennuie l'un de l'autre... Et puis j'ai l'école et les Hollows, qui m'occupent beaucoup en ce moment, avec la venue des tests pour la rentrée et les reitasu sur élevé qui se font nombreux, ces temps-ci... *

Effectivement, C'était la rentrée au japon... D'ailleurs si notre héros ne se dépêchaient pas, il allait être très en retard... Il était sur le pas de la porte et celle-ci refusait de s'ouvrir... Le pianiste avait beau forçer, la porte ne daignait lui laisser le passage. Il essaya une dernière fois. Il introduisit la clef dans la serrure tout doucement. Puis, d'un coup, il la tourna tout en inclinant le bouton de la porte. Un cliquetis se fit entendre... Il avait réussit ! 3 petites danses de la victoires après ça, l'étudiant passa la porte et la referma derrière. Sans perdre une seconde, il courut vers la salles de bains, après avoir enlevé ses chaussures devant l'entrée, tout en se déshabillant à vitesse grand V. Vingt minutes plus tard, il était de retour dans la cuisine, sac en main, habillé, coiffé, clean, propre comme un sous-neuf. Il avait troqué ses pantalons jogging noirs et son débardeur couvert de transpiration, pour le très conforme uniforme de l'école de Kurakura.

« Je déteste cette uniforme ! Vivement que ce soit els vacances T_T... Enfiin Bref... Quelle heure est-il ? Houla ! Hop ! Hop ! Hop ! Je dois me dépêcher de déjeuner et ensuite direction : le Lycée ! »

Il déposa son cartable noir en cuir sur l'une des chaise de la table de la salle à manger près de la cuisine ouverte et se mit au fourneaux. Il prit un bol et le beurrier dans le placard ainsi que des cuillères et des couteaux, qu'il posa sur la table en bois vernis. Il prit le lait, le pain, un yaourt et un pomme qui vinrent se poser sur la table. Ensuite, il mélangea le tout : Le lait dans le bol avec une grande cuillère ( avec du cacao bien sur ) ; le beurre sur des tartines de pains et le yaourt avec une autre petite cuillère. Il mit le lait au chocolat à réchauffer pendant 2 minutes, au micro-onde. Il souriait à l'idée qu'il avait pris l'habitude de prendre des déjeuner équilibré. Il prit la télécommande de la Chaîne Hi-fi et alluma les enceintes : une musique entrainante en ressortit.

{ Lien Musical : The Rythm of the Night }

Namu commença à bouger dans le rythme tandis que la chanson atteignait son premier refrain. Une sonnerie aigu retentissait. Cela venait du Micro-Onde : Le lait au cacao était près . Le garçon prit soin d'éteindre la chaîne Hi-fi et de se munir d'un gant ne craignant ni le chaud, ni le froid. A l'aide de celui-ci, il sortit le bol de la machine et le posa sur la table. Une légère fumée ressortait de la surface marron de la mixture à l'intérieur du bol. Namu allait donc s'asseoir tout en fixant le chef d'œuvre qu'était son déjeuner, quand il se releva d'un seul coup. Il avait oublié quelque chose de très important ! Le jus d'orange ! Il se précipita vers le Frigo et prit la cruche remplit d'une boisson contenant 50% de jus d'orange et 50 % de jus de citron et de banane. Il prit un verre et le posa sur la table. Il y versa sa boisson remplit de Vitamine C. Enfin il revint s'asseoir à table. Son déjeuner, à la française, était prêt !

« Itadakimasu ! Bon Appétit ! »

Il avait prit l'habitude de dire cette formule à chaque qu'il était à table ; tout seul comme accompagné . Il commença à tremper le pain dans le bol de chocolat et dévora la partie du pain imbibé de chocolat au lait... Après avoir finit les tartines, il avala le reste du chocolat au lait. Puis, il fit une pause en buvant le verre de jus d'orange d'un traite et s'était reparti. Il prit le yaourt et dévora son contenu blanc. Fini. Le Chef d'œuvre était devenu un champ de Bataille. La main sur ventre, Namu soupira de plaisir.

« Délicieux ! »

Il avait avalé goulûment son déjeuner... Mais voilà l'heure tournait... Namu alluma la télé à l'aide d'une télécommande placée près du Toaster. La télé s'alluma et une voix retentissa dans la maison silencieuse. C'était le Journal Local... Namu fronça les sourcils. Il augmenta le son de la télévision et partit en direction de la salle de Bains pour se brosser les dents. Il écoutait les informations tout se brossant sa dentition. L'on parlait de explosion et d'autres signes diverses montrant les conséquences de combat avec des Hollows... 2 minutes passèrent et Namu revînt avec l'haleine fraiche. Il déposa les ustensiles et le bol dans le lave-vaisselle et actionna la machine. Il prit un éponge et nettoya la table en déplaçant les miettes jusqu'au bout de la table ou elle tombèrent dans la main libre du perfectionniste. Il jeta les miettes, ainsi que l'emballage du yaourt dans la poubelle et l'éponge dans la cuvette en dessus du robinet de la cuisine. Il regarda alors l'heure indiqué sur l'écran. L'étudia écarquilla les yeux ! Il allait être en retard. Il s'empressa de prendre la télécommande et d'éteindre la télévision. Il s'assura que toutes les lumières dans l'appartement était éteinte, puis se hâta à refermer la porte derrière lui. Sac en main, il courut tel un déjanté vers le Lycée...

* C'est pas vrai ! Moi, qui voulais faire bonne impression ! *

Il n'arrivait pas à aller plus vite, son déjeuner avait été trop copieux pour faire une activité physique demandant autant d'endurance et d'énergie. Mais il ne pouvait se permettre d'être en retard. Il courut comme un fou et arriva dans la rue menant au Lycée. Il accéléra le pas... Puis il ralentissais en voyant que beaucoup de mondes marchait vers le grillage du Lycée... Il prit le même rythme que celui des autres étudiant(e)s tout en reprenant son souffle.... Quelques minutes plus tard, il était arrivé avec d'autre élèves dans la classe ou il était passé son année à étudier. La classe était déjà à moité pleine quand l'égyptien pénétra dans celle-ci. La professeur remarqua sa présence et le fait qu'on le dévisageait ou le regardait avec insistance... Effectivement, il avait oublié un détail : il aurait passé par le bureau du Dirlo -.- La prof n'en tînt pas vraiment rigueur, elle prit juste la parole au même moment ou Namu marchait le long des rangés

« Allons bon ! Pas la peine d'être aussi hostile ! ce n'est qu'un nouvel élève ! Daisuki... Namu Daisuki... C'est bien ça ? Tiens votre nom me dit quelque chose ?... Daisuki... Daisuki... Ah mais oui ! ça me revint ! Tu es le fils de Christy Daisuki ! La célèbre romancière anglaise et japonaise ! J'ai adoré son dernier Livre Tu lui présenteras mes amitiés à te mère Tu veux bien ? »

Namu acquiesça les yeux écarquillé et le corps contracté. Il était surpris d'être tombé sur une prof si relax... Peu après, tandis que la prof finissait de marquer des choses au tableau et que l'heure de cours allait commencer, un groupe de jeunes garçons puis de jeunes filles vinrent s'attrouper autour du pianiste... Ils l'assaillirent de questions, parfois plutôt insolite, parfois de l'ordre privée, ou parfois sur ses résultats scolaires... le pauvre essaya de répondre comme il se devait de le faire. Heureusement, le Cours allait commencer et tous reprirent leurs places respectives... Namu était assit au fond de la classe près de la fenêtre... Il aimait admirer les nuages, aux moments d'exercices. Le cours allait d'ailleurs commencer, quand soudain, la porte glissa d'un coup. le principal, accompagné d'un élève juvénile était entrés. Après que 'enfant soit entré, le Directeur referma la porte en laissant le nouvel élève seul. L'institutrice prit la parole:

« Veuillez tous souhaiter la bienvenue à votre nouveau compagnon de classe, Ken. Ce jeune élève surdoué à une dizaine d'année et a été transféré dans notre classe après avoir passé haut la main des test extrêmement compliqué, démontrant sa grande intelligence. »

Un surdoué, hein ? Le dicton populaire : les apparences sont parfois trompeuses, collaient parfaitement à la peau d gamin. Il était fringué assez excentriquement et sa coupe de cheveux était assez spécial : les cheveux longues laissés à l'air libre... Namu souriait à l'idée de ne pas avoir été le seul à dénoté l'apparence du Bount. Un élève leva la main et prit la parole pour demander la cause de cet habille non-conforme. Puisque, vous l'aurez déduit, il y avait un uniforme que tout le monde devait porté. L'institutrice toujours aussi calme rétorqua que l'établissement n'avait pas prévu la venue d'un élève de cette corpulence et n'avait donc pas en stock un uniforme à sa taille.

* C'est Balo -.- *

L'élève alla par la suite s'asseoir dans 'lavant-dernier rang, pour être précis . Le cours commença, la professeur commençait à parler d'histoire mais Namu n'écoutait qu'à moitié. Il fixait le nouveau venu, la tête reposé sur sa main, maintenu par le bras, avec le coude sur la table et l'autre main occupé à faire tourné un crayon plume, entre ses doigts... Un chose troublait Namu dans la salle. C'était le fait que Ken est un reiatsu aussi élevé par rapport aux autres élèves... Même s'il est vrai que certains possède un reiatsu peut ordinaire dans cette classe ; aucun n'avait la même nature de reiatsu que Ken... Même Namu n'avait pas le même reiatsu.

* Il faudrait que je l'aborde un de ces jours... *

Puis ne voyant pas d'autre chose à ajouter, le jeune homme se reconcentra sur l'oratrice. Dès l'instant où il posa son regard sur elle, la porte de la classe s'ouvrit pour laisser entrer une deuxième nouvelle élève... Celle-ci se présenta sous le nom de Kuchiki Rukia. Elle ne semblait pas différente des autres humaines... Elle informa la professeur d'Histoire qu'elle serait ici pour une durée indéterminée... Peu après, elle partit s'asseoir près de Ken, donc un cran au-dessus du rang de Namu. Il fixa la brune qui avait cité une excuse bidon à la prof qui n'en avait pas tenu rigueur : elle reprenait son cours. Namu écoutait l'enseignante tout en feuillant le livre d'Histoire.... Ken avait été appelé au tableau. Namu avait gardé un œil sur les deux nouveaux arrivants et avait bien remarqué que Rukia semblait, elle aussi, s'intéresser au surdoué... Ensuite, vînt le moment où elle se fit réprimander par la professeur d'histoire pour s'être recoiffer en classe, au lieu d'écouter le cours passionnant de l'enseignante ( passionnant -.- ). Rukia détourna son regard de la professeur d'Histoire qui reprit son cours et observa les nuages dehors tout en rêvassant...


* Et bien, on dirait que, je ne vais pas m'ennuyer dans cette classe... *

Namu posa puis referma le livre d'histoire pour l'enfoncer dans son sac. Puis il fixa le tableau que Ken allait rejoindre dans un instant, sous le regard curieux de l'égyptien qui avai prit la peine de moins caché son reiatsu, afin de voir la réaction de deux nouveaux arrivants, à son égard...


Dernière édition par Namu Daisuki le Dim 27 Avr - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishida Uryuu
Quincy
Quincy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
14/20  (14/20)
Expérience:
0/240  (0/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Dim 27 Avr - 12:12

Uryuu dormit jusqu'à 7 h 30 du matin. Pourquoi ? Il fit un rêve très étrange sur les Quincys. Depuis sa rencontre avec Christina qui lui a valu de louper une journée de cour, il ne pouvait s'empêcher de se demander s'il restait encore bien d'autres Quincys ou s'ils étaient les deniers. Dans son rêve, il revit la scène de son passé où son grand est mort. Pourtant, il y avait une différence majeure. Après la mort de son grand père, les Hollows furent tous tués par des flèches Quincy. Les Shinigamis arrivèrent, prirent le corps de Souken et repartirent. Ils avaient l'air d'être terrifier par ce qu'il y avait en face d'eux. Peut être était-ce un très grand Quincy ou une multitude de Quincy. En tout cas, une chose était sûr, les Shinigamis ont pris peur face à un Quincy. Uryuu se leva et ne put s'empêcher de repenser à son rêve.

*Est-ce la vérité ou est-ce juste un rêve ? Je me souviens très bien de cette scène qui m'a marqué dans le passé et pourtant, les Hollows ne sont pas morts, ils sont repartis. Peut être que ma mémoire me fait défaut ou alors mes rêves me jouent des tours.*

Ishida détourna le regard vers son réveil. Il vit qu'il était déjà 7 h 30. Il allait être en retard au lycée lui qui est pourtant à fond dans ses études. Il a déjà loupé une journée il n'y a pas si longtemps alors loupé encore trop de cours et c'en était finis, Uryuu ne pourrais pas avoir son examen. Il s'empressa d'aller à la salle de bain, il tourna le robinet et de l'eau sortit du pommeau de douche. Il régla la chaleur de celle-ci pour qu'elle ne soit ni trop chaude ni trop froide. Il enleva ce qui lui sert de pyjama et prit une douche. Il fit au plus vite car il lui restait encore beaucoup de chose à faire tandis que l'heure tourne. Il mit 10 minutes. Il alla ensuite très rapidement s'habiller. Il mit sa tenue habituelle pour aller en cours : l'uniforme du lycée et partit de chez lui en courant après avoir fermé à clé. En passant dans une rue qu'il ne connaissait pas, il tomba sur une boulangerie. Ça tombe bien , il avait envie de manger. Il entra. Il prit un croissant, paya et repartit. Il continuait de courir tout en mangeant son croissant. Une fois qu'il l'eut fini, il était arrivé au lycée. La cloche sonna. Uryuu continua de courir jusqu'à sa classe et entra finalement en même temps que les autres. Il alla s'assoir à sa place habituelle : la deuxième rangée à droit, au troisième rang, tout essoufflé d'avoir couru aussi longtemps.

*Ouf, je suis arrivé juste à temps. Quelle chance !*

Après quelques minutes, un élève entra, il devait être nouveau car Uryuu ne le connaissait pas. La prof se mit à parler de lui alors qu'il rejoignait sa place. Il s'appelait Namu Daisuki et apparemment sa mère était une écrivain célèbre. Le père d'Uryuu devait sûrement avoir un de ses livres ou deux, après tout, il a un bibliothèque immense chez lui. Uryuu put sentir le Reiatsu de ce jeune homme et il était bien plus élevé que la moyenne. Il avait quasiment le même Reiatsu que Sado. Puis une fois à sa place, pas loin de la fenêtre, tout le monde se mit autour de lui pour lui poser plein de questions. Uryuu était resté à sa place et poussa un léger bâillement.Le cour devait commençait, les élèves reprirent leur place. Un autre nouveau fit son apparition. Il était avec le directeur mais celui-ci ne resta pas. C'est donc l'institutrice qui présenta le nouveau à la classe. Ishida posa son index et son majeur sur se lunettes pour les remonter un peu.

*Il n'a que 10 ans et il est déjà au lycée ! Même moi je ne suis pas aussi doué, la concurrence va être rude cette année pour être le premier de la classe mais je tiens le pari. Je ne me ferais pas battre par un enfant de 10 ans. Et puis ce Ken, je sens quelque chose de bizarre en lui, Ce n'est pas un Reiatsu humain, ni Shinigami et Hollow encore moins. Je me demande vraiment ce qu'il est.*

Ishida écouta le cour d'histoire mais il était assez perturbé par le nouveau Ken. Puis en tournant la tête, il put revoir Rukia, elle était de retour et tout le monde la prenait pour une nouvelle, dans sa tête, Uryuu ne pouvait s'empêcher d'en rigoler. A part lui, Ichigo, Sado et Orihime, aucun autre ne pouvait se souvenir de Rukia. Pourtant elle fut bien là avant qu'Uryuu accompagne Ichigo et les autres pour aller la sauver à la Soul Society. Il essaya de lui faire signe sans se faire remarquer par la prof qui déballait son cour. Il leva la main vers elle pour lui dire bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-uns.superforum.fr
Ken
Bount
Bount
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 29
Date d'inscription : 12/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
12/360  (12/360)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Dim 27 Avr - 18:16

Lorsque Ken avait pénétrer pour la première fois dans sa nouvelle classe, il avait sentit un étrange Reiatsu et sentit également le regard d'un autre élève. Aussi avait-il prit une place au fond de la classe pour ainsi savoir qui l'observait. Il localisa rapidement Namu et leur regard se croisèrent. Ken n'avait aucune hostilité dans son regard plus de l'interrogement sur la nature de celui qui le fixait. Il pouvait sentir que Namu possédait un Reiatsu très spécial.

*Intéressant, il possède un Reiatsu élever. En plus, je peux sentir que ce ne sont pas que des dons de médium. Seulement, a-t'il conscience qu'il a des pouvoirs ou bien ceux-ci sont-ils en train de s'éveiller assez lentement. En tout cas, il semble qu'il puisse sentir mon propre Reiatsu. Y a t'il beaucoup d'autres éléments comme lui dans cette classe?*


Il se posait encore cette question quand la porte s'ouvrit et qu'une jeune fille entra. Le bount put aussitôt sentir le Reiatsu de cette dernière. De par la nature de celui-ci, il comprit qu'elle devait être un shinigami. Il en avait assez rencontrer dans sa vie pour reconnaître leur type de Reiatsu. Puis la shinigami vint s'asseoir à côté de lui.

*Intéressant, un humain à pouvoir et une shinigami dans la même classe. Cela promet de donner des résultats très particulier.*

Puis ce fut au tour de Ishida d'arriver. Ken sentit à nouveau un étrange Reiatsu, il fut intérieurement étonné de sentir que celui-ci était presque identique à celui de Christina. Vraiment cette première journée d'école était vraiment surprenante. C'est alors que la prof lui demande de venir en avant pour répondre aux questions du professeure qui avait tracé un diagramme au tableau. Ken n'avait donc plus qu'à remplir les diagramme. Il prit l'une des craies et remplit tous le diagramme. Puis il ajouta quelques chose à côté dans un langue étrange, puis il l'écrivit en français puis en japonais. Il écrivit ensuite au dessus de chacune des détails. Le premier était en ancien français, la seconde en français actuel et la dernière en japonais. Ken regarda sa prof.

''Voilà ce qu'à dit Christophe Colomb le jour où il débarqua sur les terres qui sont devenus l'Amérique du sud et l'Amérique centrale''


La prof sembla assez surpris, elle prit l'un de ces livres et fouilla à l'intérieur. Quelques instant après elle resta bouche bée. L'info fut rapidement le tour de la classe, car le nouveau avait remplit le diagramme et tous le tableau avec des informations sur le voyage de niveau universitaire. Toutes ses réponses étaient parfaite à la virgules près. Il avait donné des détails commençant du jour de la naissance de l'explorateur jusqu'à sa mort. La prof regarda son jeune élève.


''Comment en sais-tu autant sur Christophe Colomb? Certaines de ces informations sont uniquement apprise à l'université et encore pas dans toutes les universités.''

''Disons que j'ai vu l'histoire de près et que Colomb et moi pourrions être de vieille connaissance''


Puis il retourna s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namu Daisuki
Humain
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Kurakura-sur-Mer U.U
Date d'inscription : 24/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Expérience:
10/240  (10/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Mar 29 Avr - 21:40

Spoiler:
 
Namu n'avait pas avancé des masses dans sa compréhension. Cependant, quelque chose lui avait attiré l'attention dans cette classe... Il avait eu des doutes, mais maintenant il en était sur : il n'était pas le seul à voir des fantômes, dans cette classe... Il ne l'avait pas remarqué en premier lieu, en dehors de Ken et de Kuchiki Rukia, mais il y avait bien quelqu'un d'autre qui possédait un fort reiatsu, le seul problème est que Namu 'narrivait point à détecter sa position... Comparé aux deux autres qui avait fait des entrés remarqués, l'inconnu à fort reiatsu n'avait pas vraiment caché leur reiatsu... Ou plutôt pas suffisamment. Daisuki avait mis peut-être un peu plus de temps à détecter la particularité de l'énergie spirituelle de la brunette, mais il l'avait démasqué et c'était tout ce qui comptait pour l'égyptien.

* Enfin, j'ai beau me dire qu'il a assez d'énergies spirituelles pour percevoir, entrevoir, voir les fantômes... Je me dis toujours que je peux être complètement à côté de la plaque et me casser les dents... *

L'histoire n'était pas vraiment la matière favorite de Namu. Lequel s'occupait avec une mèche rebelle de sa chevelure qui s'amusait à brider la vision du jeune garçon... Le menton enfouit dans la paume sa main gauche, maintenu par le coude posé sur le pupitre en bois ciré. La main droite tenant un crayon s'amusait à le faire tournoyer, avec dextérité... Il fixait d'un air assez blasé, le tableau noir maintenant souillé de la poussière de craies blanches. Soudain, le jeune garçon leva la tête d'un air intéressé. Ken était parti au tableau. Namu observa durant les trajets de celui-ci que le gamin avait un look assez excentrique et même très excentrique... Il repensait à l'idée peut-être farfelue, mais alléchante d'aller aborder le nouveau au prochain inter-cours... Il serait vraiment intéressé de faire connaissance avec quelqu'un ayant un reiatsu aussi spécial...

* La vache ! Quand on voit ses réponses, on comprend tout de suite mieux pourquoi il a été transféré ici... Il a une connaissance parfaite de l'Histoire... On aurait presque dit qu'il en faisait partie... Etonnant ! *

Cette nouvelle fit chancelé le fils d'explorateur qui avait pris comme nouvelle lubie, l'observation des moindres gestes du Bount, dont Namu ignorant les origines ou même la signification même de ce mot... Les yeux du métisses pétillait d'impatience et son excitation était revenue en lui comme par opération du Saint-Esprit... Il avait peut-être repris la pause parfaite, du lycéen blasé par un cours ennuyeux d'Histoire, mais il n'en était rien. Certains l'imitèrent bientôt, de toutes classes sociales scolaire confondues : intellectuel(le)s, cheerleaders, sportifs, mélomanes, obsédés, poufs, exceptions confondu(e)s... La source de contemplation ou d'observation de la classe n'avait pas l'air de tenir compte de tous ces regards posés sur lui et des chuchotements incessants... L'enseignante, observant la situation catastrophique, en plein cours de son monologue, s'arrêta...

* Tiens, elle ne parle... *

La salle qui avait pris l'habitude d'entendre les palabres de la maitresse d'école, sembla devenir aussi vivante qu'un cadavre, l'espace d'un instant... La classe eut comme réflexe, alors, de se tourner vers l'ancienne source de bribes de paroles semblant endormir la moitié l'assistance. Celle-ci avait les bras croisés et tapant du pied droit, les hanches un peu tourné vers la gauche. Lorsqu'elle vit que toute la salle avait pris celle-ci comme nouveau centre d'intérêt, elle tapa d'un coup fort et brusque et sec, sur son bureau. La quasi totalité de l'audience sursauta de surprise et vérifia par réflexe son pou. Les bavardages ainsi que les autres nuisances sonore reprirent de plus belle ainsi que les regards braqués sur le très jeune garçon aux cheveux longs. La prof n'avait pas patience et le peu de monde qui l'avait suivi depuis le début, elle et son cours, sentait que cela allait faire mal. Elle chercha rapidement du regard et trouva une victime : Namu -.-. Elle lança une craie sur celui-ci, qui l'a reçu en plein front... Celui-ci accompagna la craie qui l'avait frappé en plein milieu du front, en montant sa tête et reculant son dos. Il faillit se casser la figure, en se balançant par la suite. Il se ressaisit et se rassit correctement, droit comme un I ; raide comme un piquet... Un sourire niais et pleins de confusions sur le visage...

« Vous disiez ? Mademoiselle ? »

L'égyptien avait automatiquement pris la carte de la Galanterie et des compliments... La professeur sembla surpris et rougit un peu à l'entente de la question de son élève... Elle se racla la voix et prix entre ses mains, le livre d'Histoire. Namu fit de même s'en prendre garde ou rigueur des regards furtives de certain(e)s élèves dans la classe... Le cours avait repris son cours et la classe était plongée dans le texte que la professeur d'Histoire lisait avec volonté et voluptiosité...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken
Bount
Bount
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 29
Date d'inscription : 12/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
12/360  (12/360)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Jeu 1 Mai - 3:29

Ken était retourné à sa place après avoir laisser bouche bée la prof d'histoire. Alors qu'il attendait que la prof se décide à reprendre son cours, il remarqua que l'une des personnes de qui il avait sentit une forte concentration spirituelle, semblait s'ennuyer profondément par le cours ce qui se répercuta sur tous les autres élèves ou presque. Malgré les siècles, Ken n'arrivait toujours pas à comprendre ce genre de comportement qu'avait certains individus à suivre un type particulier comme de vulgaire mouton. C'était ce genre de phénomène qui avait conduit à une seconde guerre mondiale. Ken trouvait vraiment que le commun des gens étaient minables de ne pas avoir réussit à retenir de ces erreurs. Ken ne prit pas la mine ennuyer des autres et attendit que la prof recommence, mais visiblement cette dernière avait été offenser par les autres élèves et lança une craie sur l'élève responsable de cette ennui général. Ken sourit cependant quand Namu manipula aisément la prof d'histoire. Puis le cours reprit sans que rien de particulier ne viennent le déranger. Puis vint le second cours, un cours de mathématique. Le cours fut entièrement dédié à résoudre des problèmes divers comme la durée approximative pour effectuer un trajet à une vitesse donnée en prenant compte d'une bonne vingtaine de données plus inutile les unes que les autres. Bref, ce fut un cours de mathématique très peu instructif et surtout ennuyeux. Durant ce cours, Ken n'avait écouté que d'une oreille, car il s'interrogeait sur les autres élèves de la classe qui possédaient sûrement des pouvoirs. Il fut tout de même content quand vint l'inter-cours. Certains élèves sortaient tandis que d'autres restaient. Puis finalement, ils ne furent plus que quelques personnes les autres préférant aller ailleurs. Ken était rester assis à sa chaise et s'étira. Il alla à la fenêtre et l'ouvrit pour faire entrer un peu d'air frais dans la classe. Puis il retourna à sa place, il avait en vue tous les autres élèves de la classe. Il sentait des regards peser sur lui. Il allait regarder qui l'épiait quand il sentit la présence d'un hollow à proximiter du lycée. Il n'en fut pas surpris, après tout, il y avait beaucoup d'individus possédant un fort Reaitsu dans l'établissement. Ken songea donc à l'éliminer discrètement. Il mit son livre devant lui pour se dissimuler. Tengou apparut alors. Le pantin avait prit la taille d'une vulgaire efface. Ken pointa du regard le hollow. Tengou rassembla ses bras et envoya une colonne de feu ressemblant à une lance vers le hollow. Les flammes foncèrent sur le hollow et le transpercèrent. Elles traversèrent sa tête et ressortirent à l'autre bout. Puis le hollow disparut et Tengou en fit de même. Ken baissa ensuite son libre. Il vit tout de suite que son action n'était pas passé inaperçu par ceux possédant des pouvoirs. Il leur fit un clin d'oeil puis les invita à venir les rejoindre tout en rangeant son livre dans son sac.

''Étonnant n'est ce pas''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishida Uryuu
Quincy
Quincy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
14/20  (14/20)
Expérience:
0/240  (0/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Jeu 1 Mai - 11:13

Le cours passa tranquillement mis à part le moment où la prof lança un bout de craie sur un des élèves possédant un Reiatsu élevé. Cette personne avait l'air de s'ennuyer fortement et avait ainsi attirer pas mal d'élèves de la classe avec lui. Uryuu resta concentré sur le cour, ne loupant occupe information pour réussir son examen à la fin de l'année. Le cours d'histoire se termina. La prof sortit un livre de Maths. Elle demanda aux élèves de faire de même mais certains ne l'écoutèrent pas, ils étaient trop occupé à regarder ailleurs. Ishida sortit son livre, l'ouvrit à la page qu'elle avait dite et commença à gribouiller sur une feuille. Il résolut tous les problèmes de la première page très rapidement, ce cour de maths était d'un faible niveau et même quelqu'un qui est nul en maths aurait certainement réussit à les réosudre, pas aussi rapidement certes, mais il l'aurait réussit. Cette heure de maths était des plus ennuyeuses. Ishida tomba dans l'ennui quand soudain la cloche sonna. L'interclasse venait d'avoir lieu. Après quelques secondes, la salle était vide, il ne restait que quelques personnes dont Ishida, Rukia, et les deux autres inconnus avec leur Reiatsu étrange. Un Hollow fit son apparition près du lycée. Uryuu commença à se lever pour partir quand le Reiatsu de l'Hollow disparut. Uryuu se retourna vers l'élève près de la fenêtre car c'est lui qui a élevé son énergie spirituelle pour tuer le Hollow. Il prononça quelques mots que certains ne comprirent pas. Qu'est ce qui était étonnant ? Ils ne savaient pas et ne pouvaient pas savoir. Ils sortirent, trouvant ce nouveau trop bizarre. Il ne restait plus que toutes les personnes possédant un Reiatsu élevé dans la salle. Uryuu s'avança vers Ken, le nouveau.

"Oui, en effet c'est très étonnant, qui es-tu ? J'ai l'impression d'avoir déjà rencontré des gens comme toi dans le passé, ils s'appelaient Bount. C'est ça, je ne me trompe pas, tu es un Bount ? J'ai put le sentir à ton Reiatsu différent des autres. Cela expliquerait pourquoi tu es aussi doué en histoire. Mais je croyais que vous étiez tous morts à la Soul Society ? En tout cas toi, tu n'as pas l'air méchant contrairement à ceux que j'ai pu voir."


Un autre Hollow fit son apparition mais cette fois-ci, il était en plein coeur de la ville. Uryuu fit un mouvement rapide avec ses mains pour faire apparaître un arc et lancer une flèche jusqu'au Hollow qui se trouve en centre ville. Celui-ci disparut sur le coup.

"Vois-tu, je suis un Quincy. Je suppose que tu en as déjà rencontré dans le passé mais maintenant nous nous faisons très rare. Tu as de la chance d'avoir put en rencontrer un."

Ishida commença à s'en aller, il avait oublié de préparer son repas et devait se rendre chez lui pour le préparer. En sortant de la salle, il fit un signe de main pour dire au revoir aux personnes qui étaient encore là. Il disparut de leur champ de vision mais il réapparaît quelques instants après.

"Ah, suis-je bête, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Ishida Uryuu. Je dois y aller à moins que quelqu'un ait besoin de moi, parce que j'ai oublié de faire mon repas ce matin, j'ai juste le temps d'aller le préparer avant que les cours ne reprennent. Ou alors peut être que l'un d'entre vous sera généreux et me donnera un peu de son repas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-uns.superforum.fr
Namu Daisuki
Humain
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Kurakura-sur-Mer U.U
Date d'inscription : 24/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Expérience:
10/240  (10/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Dim 4 Mai - 15:02

RESERVE ! POST EN COURS D'ECRITURE ! VEUILLEZ PATIENTEZ UN PEU !
RESERVE ! POST EN COURS D'ECRITURE ! VEUILLEZ PATIENTEZ UN PEU !
RESERVE ! POST EN COURS D'ECRITURE ! VEUILLEZ PATIENTEZ UN PEU !
RESERVE ! POST EN COURS D'ECRITURE ! VEUILLEZ PATIENTEZ UN PEU !
RESERVE ! POST EN COURS D'ECRITURE ! VEUILLEZ PATIENTEZ UN PEU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namu Daisuki
Humain
Humain
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 25
Localisation : Kurakura-sur-Mer U.U
Date d'inscription : 24/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Expérience:
10/240  (10/240)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Jeu 8 Mai - 22:47

Spoiler:
 

Namu avait écouté le cours d'histoire avec un certain interêt, non par pur plaisir d'en apprendre plus mais par simple instinct de survie face au doigté de l'enseignante... Celle-ci s'était fait berné comme une débutante par le baratin du blond, mais n'allait pas tomber deux fois, dans le même piege. A la limite de la syncope, Namu avait les yeux rivés tantôt sur e tableau tantôt sur lex textes du livre d'Histoire... Cela tournait à la torture pour le jeune étudiant. Heureusement, la sonnerie rentissa dans tout la Lycée et la cours prit fin... Namu -à l'entente du strident son de la cloche- s'avachit sur sa chaise le temps de souffler un peu... Malheureuseent pour lui, ce n'était que la première de cours qi était derrière lui et il en restait encore sept comme ça...

* C'est quoi le cours après déjà... *

Namu qui n'avait pas la mémoire photographique de l'emploi du temps de sa classe, fouilla dans son sac et en extirpa une feuille toute chiffoné... Il essaya tant bien que mal de la rendre plus lisible en l'aplatissant à l'aide de ses pames de mains... Ceux-ci fait, son regard se mit en quête du genre du cours allait commencer... Ca y est, il l'avait trouvé... Un rictus apparu alors sur son visage... Il allait... Ils allaient avoir un cours de maths... Le cours le plus détesté de l'étudiant... il s'avacchit une nouvelle fois sur sa chaise tandis que la professeur de mathématique commençait son cours en saluant la classe... Le cours avançait et Namu était tourmenté... Si l'on devait le décrire pendant un cours de maths, ce serait un hystérique croyant aux formes de vies extra-terrestre et aux complots des gouvernements du G8... Bref, il était tourmenté telle Prométhée et commençait devenir fou... Le plus étonnant était qu'il était le seul dans son cas et qu'il ne se faisait aps remarqué... Du moins, pas par l'enseignante encré dans son cour et dans la résolution de Problèmes sur des données comprenants des trains, des trajets, des distances, des durées... Bref des choses qui pouvait rendre complétement inconscient notre égyptien... Soudain la cloche sonna.

« Ouff ! »

soupira-t-il tandis que tout le monde rangeait ses affaires... C'était l'heure de l'inter-cours et tout le monde était déjà partie... Il ne restait que le nouvel arrivant et un brun à lunettes... Namu rangeait tranquillement le bazar sur son pupitre quand il sentit un reiatsu élevé...Namu làcha alors un tas de feuilles par terre, surprit par l'intensit de l'énergie spirituelle... Il fixiait la vitre, en direction de la source de son sursaut... des yeux devinrent globuleux à l'instant précis ou un reiatsu augmenta vers un niveau élevé dans la salle... C'était Ken... Puis tout redevint calme l'espace d'un instant... Le surdoué avait fini l'extermination d'un sang froid et d'un dextérité qui laissait perplexe l'humain... Il fixait d'un regard interrogateur le Bount, il fut rejouint par le binoclard... Celui prit d'ailleurs la parole...

« Oui, en effet c'est très étonnant, qui es-tu ? J'ai l'impression d'avoir déjà rencontré des gens comme toi dans le passé, ils s'appelaient Bount. C'est ça, je ne me trompe pas, tu es un Bount ? J'ai put le sentir à ton Reiatsu différent des autres. Cela expliquerait pourquoi tu es aussi doué en histoire. Mais je croyais que vous étiez tous morts à la Soul Society ? En tout cas toi, tu n'as pas l'air méchant contrairement à ceux que j'ai pu voir. »

Un autre démon fit son apparition. Sûrement un camarade de l'autre qui venait de se faire désintégrer... Celui-ci était au beau milieu de la ville et il devait être difficile pour quelqu'un du niveau de Namu d'atteindre avec précision le Hollow... Néanmoins, ce ne fut pas un problème pour le Quincy qui élimina la bête à l'aide d'une flèche lumineuse et cyan tira par un arc lumineux et cyan lui aussi... Namu ouvra grand la bouche. Il était vrai qu'il avait détecté des reiatsu élevé mais il ne revenait du fait que ces personnes avaient conscience de leurs pouvoirs et que mieux : ils les contrôlaient à perfection... Namu secoua alors brusquemment sa tête, tandis que Uryû expliquiait qu'il était un Quincy et qu'il sortait de la classe... Il était parti...

« Nom de Zeus, vous seriez... »

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase puisque, Ishida Uryû avait refait apparition, ou plutôt sa tête qui dépassait de la porte... Namu tourna sa tête vers le Quincy... Il repensait à ce que celui-ci avait dit sur sa propre personne, alors que celui-ci se présentait et demandait si quelqu'un voudrait bien partager son bentô avec lui... Daisuki souriait alors. Il leva bêtement la main pour que Ken et Ishida le fixe.

« Et bien, je veux bien te donner de mon repas... J'en fais toujours un peu plus et puis je n'ai pas très fin.... Pour l'instant, en tout cas ; j'ai pris un petit déjeuner très copieux, à l'européènne pour être précis =] »

Dit-il en ramassant les feuilles tombées par terre et en les classant rapidement pour ensuite arranger le tout pour qu'aucune ne dépasse du paquet... Il posa le tout sur la table et souria aux deux interlocuteurs.

« Je suppose que vous le savez déjà. je suis Namu Daisuki... Ecnhanté de vous connaitre ;] Une idée me vient à l'esprit, si l'on dejeunait ensemble pour faire connaissance ? Cela permettrait à toi Ishida de mieux connaître Ken et vice-versa. Et pour ma part, cela me permettra de ne pas déjeuner seul ^^ ça vous va ? »

Namu avait rangé le paquet de feuilles de papier dans son sac de cours posé sur son pupitre. Il prit la languette de son sac et le souleva de son bras pour ensuite le porter. Il se dirigea le premier rang, passant devant Ken. Tout a coup, il se stoppa dans sa course pour se retourner de façon à avoir les deux garçons dans son champ visuel.

« Oh, mais vous devez vous demander quel est ma capacité ? Et bien en voici un aperçu »

Namu ferma ses yeux doucemeent tandis qu'il disparaissait. Son opacité devenait Translucidité, et la translucidité devenait la transparance, l'invisibilité... Namu avait disparu... Ou du moins, son corps... Puis d'un seul coup, il s'illumina d'un coup tel le soleil pour réaparaitre...

« Alors, Etonnant n'est-ce pas »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken
Bount
Bount
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 29
Date d'inscription : 12/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
12/360  (12/360)

MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   Ven 9 Mai - 23:47

Ken attendait la réaction des autres quand le binoclard du groupe s'avança vers lui. Ishida se mit alors à lui parler et Ken fut assez surpris par les révélations que lui fit Ishida.

*Je ne suis donc pas le seul être de ce monde à posséder ce genre de pouvoir. Mais c'est quoi c'est histoire de bount, de méchant et d'extermination à la Soul Society?*


Puis un autre hollow fit son apparition. Ken allait s'en charger quand il vit Ishida faire apparaître un arc de lumière et tiré une flèche sur le hollow qui vola en éclat. C'est alors que Ishida lui révéla sa nature de Quincy.

*C'est donc ça cet étrange reaitsu. Donc cela voudrait dire que Christina est également une Quincy. C'est très intéressant. Mais il faut que j'en sache plus sur ces bounts.*

Il allait parler à Ishida quand celui-ci sembla s'en aller. Quand il revint en parlant de son repas, Ken allait proposé de partager avec lui quand le troisième élève au fort reaitsu proposa son repas. Ken fut quelque peu soulagé. Puis Namu leur proposa qu'il mange ensemble pour pouvoir discuté. Ken acquiesça. Puis Namu leur montra son étrange pouvoir. Ken fut quelque peu étonné, mais ne le resta pas longtemps. En effet, même s'il ne voyait pas Namu, il pouvait sentir son reaitsu. Puis il vit se dernier s'illuminer puis demander ce qu'ils en pensaient lui et Ishida.

-Pratique en effet, mais le problème est que faisant cela tu utilises ton reaitsu et cela permet de te détecter. Il faudrait donc que tu apprennes à le dissimuler sinon, n'importe qui avec un minimum de pouvoir sentira ta présence.

Puis il se trouva une place confortable sur l'un des bureau et s'y assis. Il sortit de son sac un plat de nouilles. Les nouilles étaient encore dure. Bref, elles n'étaient pas cuites. Ken se tourna vers Ishida tout en ouvrant le plat.

-Ishida, tu as parler tout à l'heure de bount et d'extermination et tu as également dit que j'étais un bount. Mais seulement c'est quoi un bount et c'est quoi cette histoire d'extermination. Personnellement je n'ai aucune idée de quoi tu parles. Toi Tengou tu le sais?

Ces dernière parole s'adressait à son pantin. Celui-ci se matérialisa. Il arborait son teint rouge habituel et avait pour le moment une taille de 2m50. Il s'assit à côté de son maître comme si de rien n'était.

-Non, j'en sais rien non plus.

Puis la marionnette devint bleuâtre. Elle plaça l'un de ses bras au-dessus du plat de nouille de Ken et envoya de l'eau bouillante sur les nouille. L'eau s'évapora ensuite et Ken prit des baguettes dans son sac et avala quelques nouilles prouvant que l'eau que le pantin avait projeté était extrêmement chaude. Puis le pantin rapetissa rapidement jusqu'à atteindre la taille d'un cochon-d'inde. Il s'envola et alla s'étendre sur la tête de son maître. Cela ne semblait guère déranger le garçon à l'apparence juvénile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour d'école peu habituel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour d'école peu habituel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous rappelez vous votre premier jour d`école ?
» Laporte veut une heure de sport par jour dès l'école primair
» Jim Harrisson l'école du Montana
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» [AIDE]Mise à jour Desire impossible.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde des Humains :: Karakura :: Le lycée de Karakura-
Sauter vers: