AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shuuhei Hisagi
Lieutenant de la 9ème division
Lieutenant de la 9ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 24
Localisation : France je croit . . . . .
Date d'inscription : 13/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
26/360  (26/360)

MessageSujet: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Ven 25 Avr - 20:45

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'Hisagi avait le Bankai,mais personne n'était au courant,il ne comptait de toute façon pas le dévoiler à qui que ce soit,mais il avait une certaine fierté désormais,qu'il ne faisait bien sûre part à personne. Dans les ruelles de sa division,Hisagi se promenait,il ne savait pas trop quoi faire d'autre,une réunion de capitaines avait lieu en ce moment même,peut être qu'Hisagi allait avoir de nouveau ordre,il n'en savait trop rien. Il pensait à tout un tas de chose,il fallait bien faire passer le temps en faisant quelque chose,il avait perdu un peu de son estime qu'il avait pour Byakuya,quand il avait augmenté sa pression spirituelle pour l'impressionner,à quoi est ce que sa pouvait bien servir,enfin il préféra ne plus y repenser,mais il n'apprécié peu son geste volontaire. Hisagi continué de marcher,ces ruelles de la division,il les connaissait par coeur,tellement il était passé nombre de fois par là,mais ne s'en laissé jamais,surtout qu'elle était très calme,cela lui permettait de prendre du recul sur tout,et parfois il rencontrait des connaissance,mais c'était assez rare,il rencontré bien sûre assez souvent les shinigami de sa division,mais il ne leur parlait que très rapidement,seulement pour leur dire bonjour et il continuait sa route,sinon son calme serait perturbé. Après de long moment passé à se promener,Hisagi décida de s'arrêter un peu,il était déjà épuisé,pourtant,en ce jour,il n'avait pas fait grand chose,mais il fallait qu'il se repose un peu. Il était assis par terre,près de ses quartiers,de ce fait,il pouvait aller ce coucher s'il le souhaitait,mais vu l'heure qu'il était actuellement,il préférait seulement se reposer,mais très rapidement,il ne tarda pas à s'endormir,quelqu'un viendrait bien le réveiller à un moment donné,donc il ne se faisait pas de soucis du fait qu'il s'endormait dans les ruelles,et puis il n'était pas très loin de ces quartiers.


Dernière édition par Shuuhei Hisagi le Jeu 1 Mai - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutoshippudenfofo.forumpro.fr/index.htm
Hinamori Momo
Lieutenante de la 5ème division
Lieutenante de la 5ème division
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
0/360  (0/360)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Ven 25 Avr - 23:01

Depuis quelques temps, Hinamori trainait ici et là, n'ayant rien à faire, elle regardait juste par ci et par là. Depuis la trahison de son ancien capitaine, Aizen, elle n'avait plus vraiment grande envie de s'amuser, ni même de faire quoi que ce soit de grandiose. De plus, elle restait dans une sorte de transe, comme si elle était perdue en tout temps dans des songes interminables. Et quand Hitsugaya n'était pas occuper à travailler, ou du moins ce qu'il en dit, ou réunion avec tous les autres capitaines, il pouvait passer un peu de temps à essayer de remotiver la petite fille fragile et complètement inerte depuis tous ces évènements si soudains. Bien sûre, elle s'accrochait de ce faite, de plus en plus à lui, étant son dernier espoir, son dernier moyen de s'accrocher malgré la douleur profonde, et étant naïve, elle espèrait que ce petit capitaine puisse "aider" à faire raisonner Aizen, shinigami rénégat. Evidemment, c'était cause perdue, puisque son ami d'enfance, Hitsugaya, était conscient, comme tout le monde d'ailleurs, de la trahison ouverte d'Aizen, au grand malheur et désespoir d'Hinamori. Mais malgré tout, malgré leurs idées différentes, ils n'étaient que de plus en plus proche avec le temps qui passaient, et au fur et à mesure des consolations du capitaine de la dixième division à la lieutenant de la cinquième division. Et au-delà des larmes et des plaintes, ils riaient, s'amusaient et souriaient ensemble. Pour preuve, les nombreuses fois où Hinamori s'amuse à dire "Hitsugaya-kun" tandis que ce dernier voulait qu'elle lui montre le respect dont il a droit. Evidemment, lui même ça le rend heureux et ne serait que choqué le jour où elle se mettrait à dire "Hitsugaya-taisho".
Mais évidemment, maintenant, il n'était pas question de penser à cela, vu qu'il était parti pour une nouvelle réunion qui va sûrement durer bien longtemps, comme toute réunion importante. Est-ce qu'elle aurait, elle aussi, une nouvelle mission ? Est-ce qu'elle pourrait à nouveau se battre ou n'était pas encore dite "apte" à se battre dû à son moral encore trop fragile ? Elle n'en savait encore rien évidemment. Soufflant à ces pensées, elle continua d'avancer, la tête levée, bien qu'avec une mine encore petite et moins souriante qu'auparavant, et d'un pas non-assûré. Allait-elle retrouver quelqu'un dans ces quartiers de la neuvième division ou allait-elle être seule ? A nouveau, elle n'en savait rien.
Mais alors que notre jeune lieutenant continuait d'avancer, elle put entendre du bruit provenant d'une ruelle...Y aurait-il quelqu'un pour finir ? Curieuse, elle avança alors d'un pas plus lent, encore moin sûr et bien timide, cherchant d'où provenaient ces bruits qu'elle venait d'entendre, et, au détour d'une ruelle, à sa surprise, elle put remarquer un autre lieutenant, un lieutenant qui avait également perdu son capitaine vraisemblablement très proche de lui, Kaname Tousen, et ce lieutenant n'est autre qu'Hisagi Shuuhei. Apparemment, il semblait s'être endormi...Etait-il lui aussi si fatigué ? Il devait avoir aussi eu très dure depuis la disparition des trois traîtres. Mais enfin, le fait est qu'Hinamori n'en sait rien, et que cela ne la regarde sûrement pas. Et, s'approchant de plus en plus de ce lieutenant, elle finit par se pencher légèrement vers la tête de celui-ci pour voir s'il ne faisait que dormir, et s'il n'avait pas eu un problème. Apparemment, il respirait toujours, c'est le principal ! Mais hésitante, elle ne savait si elle devait le réveiller ou le laisser dormir...
Finalement, prenant son courage à deux mains, la petite lieutenant décida par le réveiller qui sait ce qu'il pourrait arriver s'il devait faire un truc urgent justement à cet instant-même.


"Hisagi...Hisagi-san ? Ré...réveillez-vous."

Et d'une voix douce et légèrement tremblante, Hinamori tenta de le réveiller...Allait-il réagir ou non ? Allait-il encore dormir longtemps ou non ? Seul sa réaction nous le dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuuhei Hisagi
Lieutenant de la 9ème division
Lieutenant de la 9ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 24
Localisation : France je croit . . . . .
Date d'inscription : 13/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
26/360  (26/360)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Sam 26 Avr - 12:10

La fatigue avait endormi Hisagi,pourtant il n'était pas très tard,mais sûrement les effets de son entraînements à son Bankai était la cause de son assoupissement,il avait encore quelque blessures sur lui qu'il avait guéri lui même,puisqu'il ne devait faire part à personne de son entraînement secret qu'il avait eu. Depuis déjà plus d'une vingtaine de minutes,Hisagi dormait paisiblement dehors,il faisait tellement bon dehors,qu'il fallait en profiter le maximum,enfin,ici à la Soul Society,il faisait toujours très beau,mais aujourd'hui plus que d'habitude selon Hisagi,la chaleur était presque pesante,mais c'était assez plaisant,il dormait très bien sous cette chaleur. Il essayait de ne plus penser à Touzen durant ces temps libre,car cela ne ferait que pourrir sa vie,bien sûre il n'oubliait pas du tout,il voulait d'ailleurs toujours le ramener à la raison,mais il avait décidé de tourner la page. Mais il ne comprenait quand même pas la raison de son départ,lui qui avait toujours prônait la justice,tout comme Hisagi d'ailleurs,comment avait t'il put rejoindre le mal en compagnie qu'était les Hollows. Tout à coups,une voix douce mais tremblante vint le réveiller,il était presque persuadé que c'était sa capitaine,ou bien alors Mastumoto,car il n'était pas rare de voir des lieutenants quand les capitaines étaient en réunion,d'ailleurs sa ne pouvait pas être Ashelia puisqu'elle était en ce moment même en réunion,à moins que celle ci soit terminé,mais le temps serait passé énormément vite et cela l'aurait étonné. Il ouvrit les yeux,puis vut Hinamori,il était des plus étonné,puisque bien qu'elle soit une lieutenants,depuis le départ d'Aizen,elle et sa division se retrouvaient sans capitaine,et n'étaient donc pas concernés par cette réunion,alors ça étonné Hisagi qu'elle soit ici,dans les ruelles de la division neuf.Il ne s'était pas revu depuis le départ d'Aizen au Hueco Mundo,mais ne préférait pas parlé du cas d'Aizen à Hinamori,car bien que Hisagi avait perdu lui Touzen,il avait gardé sa bonne humeur,et n'essayait de ne plus y repenser,mais Hinamori elle avait très mal vécu le départ d'Aizen,et Hisagi ne voulait pas plus l'enfoncé,il se relva rapidement puis,en regardant Hinamori,il dit :

-Tiens,Hinamori,content de te voir ici,comment sa va?

Hisagi savait qu'en ce moment sa n'allait pas très bien pour Hinamori,mais il fallait bien qu'il dise quelque chose,il savait qu'avec Histugaya,elle se sentait bien,c'était d'ailleurs pour cela qu'elle se promenait,pour l'attendre,mais Hisagi ferait lui aussi tout pour lui faire retrouver le sourire,mais difficile de sourire quand on à était trahi par quelqu'un qu'on aimait,et ça,Hisagi le comprenait mieux que quiconque,c'était d'ailleurs la même situation pour Kira avec Gin,mais lui,comme Hisagi s'en était remis. Ayant arrêtait de parlé,Hisagi attendait une réponse de Hinamori.

**Ca me fait plaisir de la revoir un peu,il y a tellement de monde que je n’ai pas revu depuis un moment quand j’y repense,mais je vais me rattraper dans les jours qui suivent!**

Hisagi restait toujours très sereins,calme et patient,il aurait put attendre des heures à rester comme il était actuellement,le silence ne le dérangeait pas le moins du monde,et puis il pouvait comprendre que Hinamori soit bouleversé et qu’elle mette du temps à répondre…..


Dernière édition par Shuuhei Hisagi le Jeu 1 Mai - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutoshippudenfofo.forumpro.fr/index.htm
Hitsugaya Toushiro
Capitaine de la 10ème division
Capitaine de la 10ème division
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Expérience:
16/480  (16/480)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Mar 29 Avr - 17:46

Hitsugaya marchait dans les rues du Seireitei. Les bras croisés dans son uniforme, il avançait d'un air soucieux et songeur. Il ne pouvait s'empêcher de penser à la trahison d'Aizen, Gin et Tousen. Au plus profond de son âme, Toushiro en voulait plus que tout à l'ex-Capitaine de la Cinquième Division. Lui qui toutes ses années, s'est fait passé pour ce qu'il n'est pas... Lui qui était l'un des Capitaines les plus appréciés à la Soul Society... Depuis le début, il avait réussi à berner tout le monde. Bien que tout le monde se soit remis plus ou moins de cette affaire, il est une personne qui a beaucoup plus de mal à accepter la situation présente, en l'occurence Hinamori Momo. La lieutenante de la 5ème Division et ami d'enfance de Toushiro, qui vouait une admiration sans nom à son ancien Capitaine, n'arrivait pas à accepter ce qui s'était passé. Celui-ci parti, elle n'avait personne sur qui compter à part Hitsugaya, son ami de toujours. Le jeune Capitaine se sentait impliqué dans cette affaire. S'il avait été plus fort, peut-être aurait-il pu arrêter Aizen. Depuis le début de cette histoire, il savait que quelque chose de pas net se tramait dans la noirceur de la nuit. Malheureusement, il ne put endiguer les plans d'Aizen et a failli perdre la vie pour cela. Fort heureusement, il en fallait plus au petit prodige pour mourir et vaincre ce traître était une raison suffisante pour survivre. Depuis ce jour, il s'entraîne sans relâche jusqu'à leur prochaine rencontre. Il profite de son temps libre pour trier les papiers de sa Division que Matsumoto ne fait pas ou pour aller voir Hinamori et savoir comment elle se porte. Aujourd'hui, on choisissait la seconde option. Il faisait beau et il serait dommage de ne pas en profiter. Sortant donc de la torpeur qui s'emparait de lui, Hitsugaya remarqua qu'il était arrivé aux Quartiers de la Cinquième Division. Se dirigeant vers les locaux d'Hinamori, il regardait autour de lui. Il voyait les Shinigamis de cette division désintéressé. Des trois Divisions touchaient par la traîtrise des Capitaines, c'est bien la Cinquième Division qui avait bien du mal à s'en remettre. Les lieutenants Kira et Hisagi, remplissant au mieux leur rôle de Vice-Capitaine de leurs Divisions, parvenaient à maintenir celles-ci à flot. Des bruits de couloirs murmuraient l'arrivée prochaine d'un Capitaine pour la Troisième Division mais tout ceci restait à l'état de rumeurs sans fondement apparents. Arrivé devant le bureau de son ami, Hitsugaya frappa à la porte pour s'annoncer....... Aucune réponse ?... Étrange, elle a surement dû aller faire un tour pensait Shirou. Celui-ci ressortit donc de la garnison de la Cinquième Division mais ne savait pas trop où se dirigeait pour la suite. Il faut dire qu'Hinamori ne laissait aucune consigne à ses officiers, sortant sans prévenir. Où diable pouvait-elle se trouvait? Sur le chemin, il interrogea les Shinigamis qu'il rencontrait mais aucun d'eux ne put apporter son aide au jeune Capitaine. Hitsugaya commençait à s'inquièter, et le temps semblait passer rapidement. Continuant sa route, et cherchant Hinamori du regard, il tomba sur un Shinigami qui se présenta devant lui. Celui-ci avait entendu dire que le Capitaine de la 10ème Division recherchait la lieutenant de la 5ème. Il apporta donc sa pierre à l'édifice en indiquant à Hitsugaya où trouvait Hinamori qu'il avait croisé tantôt dans la journée. Toushiro remercia son interlocuteur et se mit à courir. Mais peut-être était-elle déjà partie de l'endroit indiqué ? En quelques Shunpos, Hitsugaya se retrouvait dans les ruelles de la 9ème Division. Il regardait aux alentours, espérant qu'Hinamori n'avait pas quitté cet endroit. Les sens en éveil, le petit prodige avançait dans ces ruelles. Au loin, il vit deux Shinigamis se faire la conversation, du moins c'est l'impression qu'il donnait. Hitsugaya espérait que son amie soit l'un des deux interlocteurs. D'un Shunpo, il se posta derrière la plus grande des deux personnes présentes. Il s'agissait bien d'Hinamori qui discutait avec Hisagi. Aucun des deux n'ayant remarqué la présence du jeune Capitaine, celui-ci dit simplement :

Ainsi donc, tu te trouvais ici....

Cette simple phrase fit sursauter nos deux lieutenants qui ne s'attendaient pas à ça. Hinamori, réprimandant Toushiro de lui avoir fait peur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinamori Momo
Lieutenante de la 5ème division
Lieutenante de la 5ème division
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
0/360  (0/360)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Mer 30 Avr - 21:26

Attendant toujours patiemment, patience dont elle fait toujours preuve, le réveil d'Hisagi, la petite lieutenant regardait un peu partout toujours pensive. Tout semblait calme et bien trop silencieux aujourd'hui...Pourquoi ? Elle n'en savait trop rien, et ne voulait même pas le savoir, pensant encore bien trop au passé. Elle n'avait pas le temps de penser au moment présent, cherchant encore des excuses pour son ex-capitaine manipulé selon elle. Bien que trop naïve, elle se montre forte, pour le cacher, pour cacher sa faiblesse et son incompétence quant au fait de diriger sa division, contrairement à Hisagi et Kira qui se débrouillait bien mieux. Hinamori sait bien qu'elle doit se reprendre, qu'elle doit devenir plus forte malgré tout et qu'elle doit aider les autres, peut-être tout autant brisés, après la disparition de leur capitaine. Mais comme on dit, c'est toujours plus simple de le dire que de le faire. Non pas qu'elle souhaitait absolument baisser les bras, mais bien qu'elle n'a pas la force de se battre, de dire que tout n'est que passé et se dire que son capitaine pour qui elle voue une admiration qu'on a jamais connue soit simplement parti et les ait tous trahis. Et évidemment, elle ne pourra jamais se mettre cela dans la tête, bien malheureusement pour beaucoup qui doivent sans doute être exaspérés par un tel comportement venant d'une lieutenant en plus ! Mais après tout, on ne peut en vouloir à un être si fragile, si frêle et surtout si innocent et naïf.
Chassant donc de telles pensées de sa tête, cherchant de penser à autre chose qu'à Aizen, Hinamori regarda cette fois-ci vers Hisagi. Ce dernier, à la vue d'Hinamori certainement, venant de se lever et regardait vers cette dernière, toujours aussi souriant et sincère. Il semblait, lui, avoir dépassé tout ces problèmes, mais sûrement n'était-ce qu'une façade, ou du moins, n'était-ce pas encore tout à fait oublié et effacé de la mémoire de ce lieutenant. Car après tout, lui aussi était très proche de l'un des traîtres, Tousen Kaname. Bien qu'Hinamori le connaissait moins bien, elle savait tout de même qu'il voulait la justice, sans sang, et pourtant, il avait trahi toute la Soul Society...Alors qu'elle était vraiment ce qu'il cherchait ? Peut-être ne le saurons-nous jamais, et peut-être est-ce simplement à cause de cela aussi qu'Hisagi souffre. Mais entre eux, les trois lieutenants trompés, ils se comprennent, en secret, ce qui est déjà le plus important. Donc, après s'être levé, Hisagi se mit à parler à son tour. Sans doute devait-il être surpris de la voir ici, ce qui est bien normal, Hinamori ne sort pas, si ce n'est pour rejoindre la dixième division et donc le capitaine Hitsugaya. Mais le simple fait qu'elle sorte de ces deux divisions pouvait prouver qu'elle faisait des efforts pour sortir et se changer les idées. Comme quoi, on peut toujours faire des efforts, même si le sourire n'y est pas encore bien éclatant et bien grand.
Alors que le silence reprenait entre les deux lieutenants, la petite shinigami regarda quelques instants vers le ciel, comme cherchant ce qu'elle pourrait dire, mais contrairement à cette idée, elle voulait simplement prendre une bouffée d'air pour ensuite se mettre à prendre la parole. Reposant alors son regard sur Hisagi, elle finit par à son tour parler.


"Je...je vais bien, merci. Et toi Hisagi-san, tu semblais fatigué, tu n'as pas de soucis ? Tu attendais aussi la fin de la réunion des capitaines ?"

Après avoir dit cela d'une voix douce et innocente comme elle le faisait à chaque fois, elle le regarda, souriant faussement pour ne pas l'inquiéter. Elle en avait tellement l'habitude, mais malheureusement n'y arrivait pas toujours. Tandis qu'elle le regardait toujours, le silence reprenait doucement place entre les deux, et ne plaisait pas vraiment à Hinamori, bien que celle-ci pas très bavarde. Mais évidemment, si chacun des deux se taisaient, parce que l'un pensif et l'autre non-bavarde, il ne pouvait l'être autrement. Mais peut-être était-ce mieux comme cela, plutôt que de parler de choses non-voulues.
Quand tout à coup, alors que le temps passait, elle put entendre un bruit de pas provenant d'un peu plus loin. Mais qui ? Et d'où ? Elle n'en savait rien, mais curieuse, voulait le savoir. Mais évidemment, il a fallu que la personne dont les pas se faisait de plus en plus proche et parfois silencieux, car se transportant, arrive derrière elle et à sa surprise. Cette voix, cette façon d'être, cette façon de parler et d'être si proche d'elle, il n'y avait qu'une personne pour se comporter ainsi. Hinamori se retourna alors vers lui, et avec toujours une expression de surprise, Hinamori le regarda fixement.


"Hitsugaya-kun ? Je...oui, enfin, j'étais bien là. Je discutais avec...avec Hisagi-san, pendant que la réunion des capitaines se déroulaient."

Se frottant la tête de la main gauche, Hinamori sourit embêtée, après quoi elle baissa vite la tête. Elle savait qu'Hitsugaya réagirait au moins pour une raison à la réponse de notre chère lieutenant de la cinquième division, Hinamori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuuhei Hisagi
Lieutenant de la 9ème division
Lieutenant de la 9ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 24
Localisation : France je croit . . . . .
Date d'inscription : 13/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
12/20  (12/20)
Expérience:
26/360  (26/360)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Jeu 1 Mai - 12:23

Hisagi s'était levé après un court sommeil,il se sentait un peu mal puisqu'on aurait put croire qu'il était feignant,car dormir à cette heure ci de la journée,n'était pas digne d'un lieutenant,enfin il pouvait bien se reposer puisque rien n'était à signaler pour le moment à la Soul Society,et aussi,son dernier entraînement avait laissé des traces. Hisagi se retrouvait maintenant en face d'Hinamori,sa plus grande crainte était de dire quelque chose qui puissent blesser Hinamori,c'était pour cela qu'il réfléchissait bien à ce qu'il pouvait dire. Plongé dans ces pensé,Hisagi avait baissé la tête pendant un petit moment,il n'eut le temps de relevé la tête pour répondre qu'il entendu quelqu'un s'approchait,il reconnaissait très bien le reiatsu,sûrement qu'Hinamori l'avait reconnu elle aussi,puisqu'il s'agissait du capitaine de la dixième division,Histugaya Toshiro,Hisagi n'avait maintenant plus rien à faire ici,bien qu'ils se trouvaient dans sa division,il préféra partir,afin de les laisser seuls,si le capitaine Hitsugaya était là,cela voulait sûrement dire que la réunion des capitaines étaient enfin terminés,il aurait aimé demandé ce qu'il s'y était passé,mais Hisagi n'osait pas,en principe,ça ne le regardé pas,mais s'il voulait vraiment le savoir,il en aurait sûrement l'occasion plus tard,il fit un petit signe de respect aux deux shinigami puis leur dit,avant de partir :

-Il est temps pour moi de partir,on aura sûrement l'occasion de se revoir plus tard,vous avez sûrement beaucoup de chose à vous dire,je vous laisse donc tout les deux!

Hisagi se retira donc,il ne savait pas trop ou allait,ses quartiers étaient non loin de là ou il se trouvait,il aurait pu allait s'y reposer mais préféra finalement allait se balader ailleurs,il n'était pas très tard,et n'avait pas tellement envie de se réveiller en pleine nuit parce qu'il avait dormi le jour,sa lui arrivait souvent,mais aujourd'hui il n'en avait pas tellement envie,et puis le jour,il a beaucoup plus de chance de rencontrer une connaissance,enfin de rencontrer des gens tout courts,c'était tout de même plus joyeux de se promener le jour que la nuit,mais il ne nier pas ne pas aimé se balader la nuit,car le silence y régné,et c'était aussi agréable,selon son humeur il préférait la nuit ou le jour,c’était certes un peu bizarre,mais il était comme ça,et personne ne pourrait le changé,depuis la trahison de Touzen,il préférait même presque la nuit,mais c’est dernier temps,il redevenait peu à peu lui-même,après tout il fallait bien qu’il se reprenne,sinon il s’en remettrait jamais.

**Bon et bien ou vais-je aller moi,qu’Est-ce que je m’ennuie en ce moment,je n’ai qu’une seule envie,c’est dormir,il va bien falloir qu’il se passe quelque chose sous peu,sinon je vais mourir de lassitude!**

En effet Hisagi était lassé c’est dernier temps,mais il n’y pouvait rien après tout,il ne devait sûrement pas être le seul,et puis sûrement qu’incessamment sous peu sa allait être un peu plus vivant,sur terre à Karakura,qui sait Hisagi y serait peu être envoyer,se qui était sûre,c’était qu’il désirait énormément s’y rendre,car sans autorisation,il ne préférait pas s’y rendre,même si peut être personne ne lui dirait rien,mais il préférait rester à la Soul Society.Hisagi se demandait quand bien donc Aizen allait passer à l’action,et surtout quels était ses objectifs,et comment Touzen avait pu rejoindre les monstre qu’était les Holow au Hueco Mundo,Hisagi ne pensait qu’à ces deux personne,mais il ne fallait pas non plus oublié le capitaine de la troisième division,Ichimaru Gin,qui lui aussi était très puissants,mais pour lui,c’était très diffèrent,Hisagi était persuadé qu’il allait se passer quelque chose à son sujet,il n’était pas le seul d’ailleurs,mais à eux trois,ils avaient joué un bien mauvais tour à la Soul Society,et beaucoup de shinigami ne s'en était pas remis,comme par exemple Hinamori,qu'il venait tout juste de revoir,mais elle n'était pas la seule à être perdu après ses traistrises,bon nombre de shinigami de la division de Hisagi étaient eux aussi profondément touché,ça devait sûrement être pareil pour la troisième et cinquième division.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://narutoshippudenfofo.forumpro.fr/index.htm
Hitsugaya Toushiro
Capitaine de la 10ème division
Capitaine de la 10ème division
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/04/2008

Niveau du personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Expérience:
16/480  (16/480)

MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   Jeu 1 Mai - 21:44

La réaction d'Hinamori ne se fit pas attendre, et comme prévu le Capitaine avait bien joué le coup. Non pas qu'il le fasse exprès, mais Hinamori n'aimait pas ce genre d'entrée surprise. Pourtant tous les Capitaines faisaient ça. Enfin presque tous.... Zaraki Taicho ne le faisait jamais lui. Hitsugaya était persuadé que si cette démarche était faite par un autre Capitaine, elle n'aurait rien dit. Mais vu qu'il s'agissait du petit prodige, la hiérarchie n'existait plus et la familiarité reprenait vite ses droits entre les deux individus. Il était bien loin le temps où Hinamori et Hitsugaya s'amusaient ensembles durant leur enfance. Désormais ils étaient deux Officiers du Seireitei et pas des moindres. Pourtant, au début, ce fut la petite Momo qui intégra l'académie des Shinigamis en premier. C'est durant cette première année qu'elle fit sa rencontre avec ce traître d'Aizen. Enfin elle l'avait simplement vu du regard car celui-ci venait visiter les locaux de l'académie. A cet instant elle décida de tout faire pour parvenir à intégrer la division de l'ex-Capitaine. Puis ce fut au tour de Toushirô d'entre à l'académie. Celui-ci avait un potentiel qu'il n'imaginait même pas et qui lui fut révéler par sa Lieutenant actuelle, Matsumoto Rangiku. Bref bien que la petite Hinamori fasse parler d'elle à ses débuts, les regards se tournèrent rapidement vers Hitsugaya qu'on avait surnommé "le petit prodige". Son ascension fut tellement rapide qu'il entra dans la Cour de la Soul Society avant son amie. Et pour parachever le tout, il deviendra l'un des Treize Capitaine du Gotei 13, il en sera même le plus jeune depuis la création de cette institution par le Capitaine-Commandant Yamamoto. Hinamori était à la fois heureuse pour son amie mais aussi jalouse de ce qui lui arrivait. Alors pour éviter qu'il prenne la grosse tête si jamais les deux amis venaient à se parler, elle imposerait un ton familier envers lui qui bien que son Supérieur, ne se gênait pas à chaque fois de le faire. Aujourd'hui encore une fois et bien que bouleversé par les derniers événements, elle n'oublia pas d'employer ce ton avec Toushiro. Et à chaque fois c'était la même rengaine, mais cela devait amuser Hinamori :

Je t'ai déjà dit que c'était "Hitsugaya Taicho" pour toi comme pour tous les autres.

Bien qu'Hitusgaya soupiré à chaque fois lorsqu'il ramenait son amie à la raison, il le dirait à chaque fois. Néanmoins ceci prouvait qu'Hinamori avait plus ou moins la tête sur les épaules. Comment réagirait le Capitaine de la Dixième Division si un jour, elle venait à l'appeler "Hitsugaya Taicho". C'est une question qu'il ne devait pas se poser, tellement l'habitude s'était installé entre les deux amis. Pendant ce temps, Hisagi regardait les Shinigamis et n'esquissa que quelques mots afin de quitter nos deux amis et de partir vaquer à ses occupations. Dommage, Hitsugaya lui aurait bien poser des questions au sujet de son actuel Capitaine Ashelia. Bah il le ferait plus tard. Puis le petit prodige posa de nouveau son regard sur Hinamori qui semblait gêné. Il lui releva la tête, la regarda droit dans les yeux, posa ses deux mains sur ses épaules et lui dit :


Je vois que tu te portes un peu mieux ces temps-ci..... Mais ce n'est pas une raison pour laisser ta Division "périr". Sans Capitaine pour les guider, ces officiers comptent sur toi pour assurer cette tâche, jusqu'à qu'un nouveau Capitaine soit mis en place.

C'était du Hitsugaya tout craché. Il ne pouvait s'empêcher de parler d'autre chose. Ce n'est pas qu'il ne peut pas entamer une conversation durable avec son amie, c'est simplement que les deux êtres ont développés une relation particulière et que ceci n'a pas changé depuis qu'ils sont devenus Shinigamis....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ballade dans les ruelles de la 9ème division[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade dans les vignobles du Bordelais
» Ballade dans la brousse sénégalaise
» Ballade entre Dodogne et Lot-et-Garonne
» Ballade dans la verte Irlande
» dans les ruelles de Durbuy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Soul Society :: Seïreitei :: Division 9-
Sauter vers: